Niger : à Agadez, la présence des troupes américaines agace

Alors qu’une délégation américaine est attendue à Niamey, capitale du Niger, cette semaine, une vingtaine d’associations de la société civile ont appelé à manifester pour réclamer le départ des troupes américaines à Agadez.

 

« C’est Agadez, pas Washington, l’armée américaine rentre chez elle », ont brandi les manifestants. Ils ont manifesté à Agadez, ville désertique située dans le nord du Niger.

 

Pour le leader de la société civile Amobi Arandishu, le déploiement militaire américain au Niger n’est d’aucune utilité pour la sécurité du pays. Il ne mâche pas ses mots.

 

« Les groupes armés font toujours rage dans le désert. Russes, Américains, Allemands, Français, ils viennent tous ici pour leurs propres intérêts », a-t-il lâché. Dirigeant du mouvement M62, Issouf Emoud, lui, veut voir les troupes américaines plier bagage pour rentrer chez elles.

Lire aussi :  Niger : une dizaine de corps sans vie découverts dans le nord

 

Depuis juillet dernier, le général Abdourahamane Tiani, qui a déposé le président Mohamed Bazoum à la faveur d’un putsch, dirige le Niger. Les nouvelles autorités nigériennes ont retourné leur veste, tournant le dos à la France. En mars dernier, le Niger a dénoncé l’accord de coopération militaire signé avec Washington en 2012. Pour la junte, cet accord avait été « imposé unilatéralement » par les Etats-Unis.


Mais, pour l’heure, Washington n’entend pas rompre les discussions. Et surtout, face à la Russie qui gagne du terrain. Une délégation américaine doit se rendre au Niger cette semaine. La semaine dernière, Ali Mhamane Lamine Zeine, Premier ministre de la Transition, était en visite à Washington, où il a échangé avec plusieurs responsables du Département d’Etat américain.

Lire aussi :  G5-Sahel: 1200 soldats tchadiens disponibles pour lutter contre les jihadistes

 

Confronté aux violences des djihadistes de Boko Haram et de l’Etat islamique d’Afrique de l’ouest (Iswap), leurs rivaux, le Niger entend miser sur sa coopération militaire avec la Russie. Des instructeurs militaires russes sont arrivés au pays ce mois-ci avec un système de défense aérienne et d’autres équipements, selon les médias officiels.

 

Trésor Mutombo

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

Sur le même thème

Kenya : un mort dans une manifestation contre les nouvelles taxes

Jeudi 20 juin, un manifestant a été tué lors d’une manifestation contre le projet de budget du gouvernement prévoyant d’instaurer de nouvelles taxes, selon...

Burkina Faso : «…On ne recule pas, on n’abandonne pas» (Ibrahim Traoré)

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, se montre rassurant deux après que l’armée a démenti toute « mutinerie » dans des...

Burkina Faso : conseil des ministres à Ouagadougou en présence du capitaine Traoré

Ce jeudi 20 juin, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, a présidé un conseil des ministres à Ouagadougou, selon la présidence, deux...

Sénégal-France : Bassirou Diomaye et Emmanuel Macron, un déjeuner pour faire connaissance

En séjour à Paris où il participe au Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales ce jeudi 20 juin, le président Bassirou Diomaye...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara vise une croissance de 7% pour l’économie entre 2024 et 2027

En Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara a, dans son discours annuel devant le Parlement réuni en congrès, affirmé viser une croissance de 7%...