Nigéria: Le chef de gang Awwalun Daudawa rend les armes

Lire aussi

Awwalun Daudawa, un chef de gang actif dans l’Etat de Zamfara et cinq de ses lieutenants ont déposé les armes. Une réédition largement médiatisé par les autorités de l’Etat de Zamfara au Nigéria en vertu d’un accord d’amnistie scellé avec le gouverneur de l’État. 

Un accord qui ne passe pas auprès d’une certaine opinion qui se souvient de l’enlèvement des élèves par ce chef de gang.

Awwalun Daudawa est celui qui a conduit, le 11 décembre dernier, l’enlèvement de 344 écoliers nigérians étaient capturés dans le nord-ouest du pays. Une opération revendiquée par Boko Haram.  Au nom de l’accord d’amnistie, le chef de gang et ses hommes ont présenté leurs armes et munitions. Selon les autorités de l’Etat de Zamfara, ces bandits ont juré sur le Coran de « ne pas revenir à leurs anciennes pratiques ».

Pour les autorités, l’objectif pour eux est d’engager le dialogue avec les groupes criminels pour réduire les attaques dans la région. Il n’y a pas que l’option militaire pour résoudre la crise dans la région. 

Jacques Matand

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Près de vingt morts dans un accident de route au Tchad

Au moins vingt personnes sont mortes et plusieurs autres blessées dans une collision entre un bus et un camion...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img