Nigeria : le groupe Boko Haram essuie des lourdes pertes dans l’Etat de Borno

Lire aussi

Dimanche 23 avril, l’armée nigériane a annoncé avoir neutralisé près de trente-cinq combattants Boko Haram lors des affrontements dans l’Etat de Borno, situé dans le nord-est du Nigeria, selon un communiqué.

Cette source rapporte que quatre autres terroristes ont été blessés. Mais aucun décès n’a été signalé dans le rang de l’armée après ces combats dans la forêt de sambisa. « Certaines femmes, otages de l’organisation terroriste, ont été libérées », rapporte le communiqué de services de renseignement nigérian.

Dans le nord-est du Nigeria, la situation sécuritaire demeure précaire. Les attaques sanglantes et meurtrières des terroristes Boko Haram ont fait des milliers de morts et ont contraint des centaines de milliers de personnes à abandonner leurs habitations.

Le groupe Boko Haram mène, depuis 2015, des attaques au Cameroun, au Tchad et au Niger, les pays voisins du Nigéria.

Raymond Nsimba

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest News

Centrafrique : les Casques bleus tanzaniens rapatriés sur fond des accusations d’abus sexuels

En Centrafrique, soixante membres d'une unité militaire tanzanienne membre de la Mission des Nations unies (Minusca) sur fond des...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img