Ouganda: Jour de vote sous tension

Lire aussi

Les électeurs ougandais sont appelés aux urnes ce jeudi 14 janvier pour les élections présidentielle et législatives. Vu le climat de tension qui prévaut dans le pays, des centaines de soldats sont déployés dans les rues de Kampala la capitale et dans d’autres villes du pays. Les autorités affirment que c’est pour «maintenir l’ordre».

L’exécutif veut éviter de nouvelles violences, comme celles qui ont secoué le pays en novembre.

Le président ougandais Yoweri Museveni s’est adressé à la population mardi, après avoir déployé des véhicules blindés et des centaines de soldats à Kampala. Selon le président sortant et candidat à sa propre succession, le dispositif de sécurité est déployé pour éviter des nouvelles violences. 54 personnes ont été tuées en novembre de l’année passée dans des affrontements avec la police, après l’arrestation de Bobi Wine. 

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, une femme se voit malmenée par les forces de sécurité. Certaines sources affirment que c’est la femme de l’opposant Bobi Wine, qui affronte le président Yoweri Museveni. La femme de l’opposant serait arrêtée. 

Alimasi Kambale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img