Pourquoi le Gouvernement tarde à arriver ? (Carnet de Christian Gombo)

La question du moment. A vrai dire c’est la seule question essentielle actuellement. Et en ce poison d’avril sachez le bien : demain on mangera du poisson. Sinon partout la question tourne en boucle : sur toutes les bouches, sur toutes les lèvres, sur toutes les sueurs, sueurs froides ou chaudes, oui sur toutes les langues et les dents, la question se pose et s’impose.

 

Alors c’est quoi la réponse ? « Jésus revient bientôt ! » « Il va revenir où? Comment ? Et pourquoi alors qu’Il est déjà normalement partout ? ». Tout ce qu’on sait et que la personne qui a eu à soulever cette question n’existe plus. Il manque d’adresse même au séjour des morts. C’est comme si on a eu à supprimer le monsieur ou la dame de l’existence. Quoi qu’il en soit, notre question principale demeure …

 

Pourquoi le Gouvernement tarde à arriver ?

 

Parce que l’actuel gouvernement est d’une compétence historiquement grandiose et inégalable. « En effet »  aurait dit l’actuel Porte- parole de ma chambre pour ne pas seulement dire que la légende raconte « depuis que le Congo existe, aucun gouvernement n’a été aussi sérieux que le gouvernement sortant en cours. Grâce à eux, la bière coule partout : Dans nos veines, dans nos têtes, dans nos fêtes, et même dans nos érections. Vive donc ce gouvernement indéboulonnable à vice ! Pardon ! A vie … » « et en plus de cela… » a-t-il poursuivi « le pays est attaqué de partout c’est pour cela que le Chef ne va jamais quitter le pouvoir ! » Il l’a dit « quitter le pouvoir » avec un ton fermé comme s’il avait senti l’odeur de la merde.

Lire aussi :  Covid-19: 159 nouveaux cas enregistrés en RDC

 

La merde que nous sommes peut-être. Toutes fois il a continué « le Chef fera tout pour que ce pays ne se suicide pas et celui qui osera commenter ou expliquer les mots du Chef sera poursuivi pour faux bruits car la justice de Dieu y en a mais elle est malade ». Balivernes !

 

Pourquoi le Gouvernement tarde à arriver ?

 

Parce que bientôt les poules auront des dents. Les putes redeviendront vierges et les politiciens seront des gens honnêtes. Mais en attendant, les dessous de cartes sont brûlants parce que tout le monde veut le pouvoir, tout le monde aime le pouvoir, et le Chef ne peut pas le donner à tout le monde. D’où le Chef transpire beaucoup ce dernier temps. Il fait des choix.

 

Des choix pour nos cinq ans à venir. Pour nous tant qu’il y aura gratuité de la bière comme des chambres d’hôtel, on pourra tout lui pardonner parce que la maternité et l’éducation de base sont déjà gratuites. Alors « kidiba te »… si tu es un sang fragile, hop… on te sacrifie ! D’où, imaginez les montagnes de prières que le Bon Dieu reçoit ce dernier temps. Imaginez les allers et retours incessants chez les marabouts, sorciers, démons, … pour les postes ministériels à venir ! Pollution ! On brûle et carburant et kérosène.

Lire aussi :  RDC : l’insécurité menace la biodiversité à Beni 

 

Pourquoi le Gouvernement tarde à arriver ?

 

Parce qu’aurait dit un mur « tous les bons citoyens sont en prison » avant de poursuivre parce que chez nous les murs et les portes parlent, les portes sont même des bouches « le Gouvernement tarde parce qu’on vient en de réhabiliter la peine de mort chez nous ».

 

« Mais où est le rapport avec le gouvernement qui doit sortir ? » avons-nous demandé en tant que presse indépendante sans coupage. « Eh ben parce que… ou le lien si pas le rapport entre les deux réalités connexes d’une quintessence inoxydable pourrait chevaucher la raison qui est d’une complexité saugrenue. En effet voyez-vous le Congo est grand. Trop grand.

 

Du coup, tout est lié et rien ne se fait au hasard. Vous aurez remarqué que l’inflation de la disette ne signifie guère dysenterie parce que justement toute faim n’est pas une fin et un donc comprenez que … » « Pardon ! On a compris » et depuis nous sommes partis. Et comme c’était l’informateur honoraire qui nous avait reçu, nous avons oublié ses déboires à la hauteur des billets qu’on avait obtenus. Vive la République !

 

Christian Gombo, Ecrivain

Les plus lus

Football/CAF-C1 : Al Ahly-Espérance de Tunis à guichets fermés

La Finale retour de la ligue africaine des champions de la Caf entre Al Ahly d'Égypte et l'Espérance Sportive de Tunis, prévue au Caire,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

L’Égypte atteint l’autosuffisance en riz

La production égyptienne de riz a atteint 4,8 millions de tonnes par an, soit 79% de l’autosuffisance au cours de la période 2019-2020. C’est...

Sur le même thème

Carnet de Christian Gombo : l’armée recrute des jeunes filles de 18 à 25 ans (Jeune fille,...

Et bien sûr ne sont pas concernées par cette charité de l’Etat : les filles de tous les premiers ministres (actuels comme honoraires), les...

Littérature : «Sociologie du journalisme des problèmes publics à la croisée des discours», immersion dans la...

« Sociologie du journalisme des problèmes publics à la croisée des discours ». C’est le titre du livre co-écrit et présenté par le professeur...

Break news : Interview avec Monsieur Le Sage (Carnet de Christian Gombo)

-Bonjour Monsieur Le Sage ! -Mes salutations fraternelles en votre endroit et surtout toutes les plaies de l’amour sur votre esprit … -Merci Monsieur Le Sage....

RDC : face à la chaleur, le gouvernement recommande à la population d’éviter de s’énerver…(Carnet de...

Parce qu’au pays tout va bien. Notre économie a atteint le plein-emploi. Conséquences comme tout le monde en RDC en âge de travailler, travaille...

La RDC en mode «paiement en urgence» (Carnet de Christian Gombo)

Parce que le peuple est riche. Trop riche. Le peuple est tellement riche que les élus si pas nos élus qui vont dormir dans...