Près de 9 millions de personnes ont besoin d’aide en RDC contre la famine

Le PAM, Programme alimentaire mondiale, tire la sonnette d’alarme sur la situation de la famine en RDC. Il a besoin de 150 millions de dollars américains supplémentaires pour venir en aide à 15,6 millions de personnes en état de crise au Congo. Le plus grand nombre de ces personnes se trouvent dans l’Est et dans les provinces du Kasaï.

Selon Hakan Falkell, directeur adjoint du Pam chargé des opérations, le Coronavirus a aggravé la situation de plusieurs ménages congolais. Situation qui était déjà précaire à cause des conflits. «Avec les mesures prises pendant l’état d’urgence, le nombre de personnes en état de crise ou de faim d’urgence est passé de 6,9 millions en 2019 à 8,6 millions cette année. Nous avons de plus en plus besoin d’aide supplémentaire pour soulager ces ménages», indique Hakan Falkell.

Lire aussi :  Lutte contre l'insécurité alimentaire: les pays du sud apportent aussi leur contribution au Zimbabwe

«Tellement de Congolais sont au bord du gouffre et courent même le plus grand risque d’y tomber », a déclaré Claude Jibidar, Représentant du PAM en RDC. Pour lui «le monde ne peut pas laisser cela se produire, s’inquiétant, bien que cela soit compréhensible, du fait que le COVID-19 entraîne des pertes de vies et de moyens de subsistance».

Après avoir lancé l’alerte sur le besoin de 172 millions $US mi-août, “quelques personnes de bonnes volontés et des donateurs ont déjà contribué. Maintenant nous avons besoin de 150 millions supplémentaires pour venir en aide aux familles congolaises, menacées. Pendant l’état d’urgence, nous avons continué à assister les familles, dont certains responsables ont perdu le travail. Nous avons distribué aussi des nourritures et vivres dans les écoles dans le cadre de l’un de nos programmes. Le nombre de famille dans le besoin a augmenté pendant la pandémie”, relève Hakan Falkell, directeur adjoint du Pam chargé des opérations.

Lire aussi :  Le PAM va octroyer une subvention de 3,7 milliards Usd au Soudan du Sud

Sans le financement nécessaire, les rations alimentaires et les allocations d’assistance en espèces devront être réduites, puis le nombre de personnes qui reçoivent de l’aide devra être réduit. Les interventions pour traiter et prévenir la malnutrition aiguë sont également à risque d’interruption, prévient le Programme Alimentaire Mondial.

Jacques Matand’

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Les États-Unis lancent un partenariat médical avec des Etats africains

Les États-Unis ont annoncé un nouveau partenariat médical avec une cinquantaine de pays, la plupart situés en Afrique, dans le but de contrer les...

Au Kenya, Moderna suspend les projets de construction d’une usine de fabrication de vaccins

La société américaine Moderna a annoncé la suspension de ses projets de construction d'une usine de fabrication de vaccins au Kenya, à la suite...

Kenya : la grève des médecins prolongée à la troisième semaine

Au Kenya, la grève des médecins des hôpitaux publics pour leur salaire et la formation, a été prolongée jusqu'à la troisième semaine ce mardi...

L’Onu appelle à l’aide urgente face la menace de la famine au Soudan

Face à la famine et le risque de la malnutrition qui menacent au Soudan, déchiré par la guerre, les Nations unies ont appelé à...

Burkina Faso : une épidémie de grippe aviaire signalée à Ouagadougou

Au Burkina Faso, une épidémie de grippe aviaire hautement pathogène H5N1, a été signalé dans une ferme située à Ouagadougou, capitale de ce pays,...