Présidentielle au Burkina Faso: place au dépouillement

Lire aussi

«Nous avons déjà commencé les dépouillements dans différents bureaux de vote de Ouagadougou», confie un observateur international, déployé pour les élections présidentielle et législatives au Burkina Faso.

Dimanche 22 novembre, près de 6,5 millions d’électeurs se sont rendus aux urnes. «Tout s’est passé dans le calme. Mais, dans la partie Est du pays, beaucoup de bureaux de vote n’ont pas ouvert. C’est une région très touchée par l’insécurité et les attaques terroristes» indique à Sahutiafrica un électeur de Fara-N’gourma.

Malgré la menace, en début d’après midi, «il y a eu une forte affluence et les électeurs sont sortis en grand nombre. Mais, il y avait une faible affluence dans la matinée», a précisé cet électeur.

Les bureaux de vote ont aussi fermé et l’heure est au dépouillement. Aucun incident majeur n’a été rapporté jusque là.

La Rédaction

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : retour de la relique de Lumumba, des satisfactions et des questionnements

Si la majorité des Congolais saluent le combat du 1er Premier ministre congolais Patrice Lumumba, d’autres ne s’empêchent pas...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img