Présidentielle au Ghana: vote anticipé pour près 100 000 ghanéens

Environ 100 000 personnes ont voté anticipativement pour la présidentielle et les législatives du 7 décembre 2020 au Ghana. , le mardi 2 Décembre 2020 au Ghana. « Les élections se sont déroulées dans le calme », a déclaré une jeune militaire, mardi 2 décembre.

Seuls les militaires, les journalistes, les pompiers, les agents d’immigration étaient appelés à voter.

« Nous pensons que c’est nécessaire car peut-être que celui qui est au pouvoir ne répond pas à nos attentes ou peut-être que nous voudrions qu’il en fasse davantage pour nous », a indiqué Tacey, une électrice.

 « À chaque fois que nous votons, tout le monde se rend aux urnes sans hésitation. Ce qui m’importe, c’est d’avoir une élection paisible. Nous voulons que le vainqueur soit déclaré sans accroc afin que ce soit tout le Ghana qui gagne et non pas un seul parti politique », a insisté Ashanti Frimpong, assesseur dans un bureau.

Lire aussi :  Ghana : Kenneth Ofori-Atta, touché mais pas coulé

12 candidats sont en lice pour la présidentielle du 7 décembre, parmi eux se trouve le président sortant Nana Akufo-Addo et son principal rival John Dramani Mahama, ancien président.

Jacques Elenge

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Est de la RDC : plus d’un million d’enfants sous menace de malnutrition aiguë

En RDC, plus d'un million d'enfants sont menacés de malnutrition aiguë suite à la montée de la violence au Nord-Kivu, théâtre de combats entre...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

Burkina Faso : quand le capitaine Traoré charge ses voisins ivoirien et béninois

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, s’est, lors d’un discours devant les forces vives, montré très critique à l’encontre...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

Sur le même thème

Au Kenya, Japhet Koome, chef de la police, rend le tablier

Deux semaines après des manifestations sanglantes et meurtrières qui ont secoué le Kenya, Japhet Koome, chef de la police, démissionne de son poste vendredi...

Sénégal : l’ex-parti au pouvoir fustige la gouvernance «sans cap» des nouvelles autorités

Le président Faye, 44 ans, investi le 2 avril, a remporté avec éclat la présidentielle de mars face au candidat du pouvoir, avec la...

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...