Présidentielle au Kenya : la Cour suprême confirme la victoire de William Ruto

Lire aussi

« C’est une décision unanime. Les recours sont par la présente rejetés. En conséquence, nous déclarons le premier défendeur (William Ruto) président élu », a déclaré Martha Koome, présidente de la Cour suprême du Kenya, ce lundi 5 septembre.

A 55 ans, William Ruto doit prêter serment le 13 septembre. Si M. Ruto devient le cinquième président de l’histoire du Kenya, l’opposant Raila Odinga concède sa cinquième défaite en autant de candidatures à la présidence.

Pourtant, l’opposant de 73 ans a contesté les résultats provisoires de la présidentielle du 9 août dernier. Il a parlé une parodie de résultats et des fraudes électorales.

Mais les deux camps ont promis ces derniers jours de respecter la décision de la Cour suprême. Cette instance est réputée pour son indépendance.

Le 15 août dernier, William Ruto, vice-président sortant, avait été déclaré vainqueur de la présidentielle avec 50,49% des suffrages dans une ambiance chaotique. Raila Odinga est arrivé en deuxième position avec 48,85%. Ce scrutin était le plus serré de l’histoire du Kenya qui a connu dans le passé un cycle de violences post-électorales.

Trésor Mutombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : Y’Afrika, l’art au service de l’éducation

Faire du festival Y’Afrika, un lieu de rencontre et de sensibilisation sur les cultures africaines par le biais de...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img