Présidentielle au Niger: L’opposition conteste l’élection de Mohamed Bazoum 

Lire aussi

Kenya: Hausse du nombre d’éléphants grâce à la lutte contre le braconnage

Le braconnage des éléphants est en baisse au Kenya. En 2020, 11 éléphants ont été tués par les braconniers...

Tchad: «Pour nous, le système Déby prend fin ce soir» (Succès Masra)

Idriss Déby doit partir. C'est en fait la motivation des actions que mène l'opposition tchadienne. Elle a appelé au...

Bénin: Patrice Talon s’est-il renié?

En 2016, alors qu’il venait d’être élu président du Bénin, Patrice Talon s’était engagé à ne faire qu’un seul...

“La compilation des résultats des PV en notre possession à travers nos délégués dans les différents bureaux de vote nous donnent gagnants avec 50,3% des voix”, a déclaré Mahamane Ousmane, candidat de l’opposition nigérienne mercredi 24 février. Une déclaration faite après la publication des résultats provisoires du scrutin présidentiel nigérien. Mohamed Bazoum est déclaré vainqueur de la présidentielle avec 55,75% de voix.

Mahamane Ousmane dénonce la fraude électorale, ainsi que les irrégularités constatées dimanche 21 février, jour de vote. Il affirme que dans certaines circonstances à Agadez notamment, les délégués de l’opposition ont été contraints, sous la menace d’armes à feu, de signer les procès verbaux sans aucune possibilité de porter des observations.

D’après le candidat de l’opposition, les résultats publiés par la Commission électorale ne traduisent pas l’expression de Nigériens. “A Agadez, dans la circonscription de Timia, le taux de participation de 103% a été rapporté avec un score de 99% en faveur du candidat du pouvoir”, a observé Mahamane Ousmane

“Vous avez exprimé votre volonté claire de rompre avec cette mauvaise gestion, vous avez exprimé votre volonté de changement pour un Niger émergent. Cette volonté de changement s’est traduit par votre vote massif en ma faveur”, a indiqué le candidat de l’opposition qui conteste l’élection de Mohamed Bazoum.

Alors que l’opposition conteste et exige la suspension des résultats de la présidentielle, les regards sont tournés vers la Cour Constitutionnelle qui devra proclamer prochainement les résultats définitifs. Si la Cour confirme l’élection de Mohamed Bazoum, le Niger va vivre la toute première alternance démocratique de son histoire entre un Président sortant et un entrant.

Trésor Mutombo

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Kenya: Hausse du nombre d’éléphants grâce à la lutte contre le braconnage

Le braconnage des éléphants est en baisse au Kenya. En 2020, 11 éléphants ont été tués par les braconniers...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -