Présidentielle au Tchad : Mahamat Idriss Déby peut-il conquérir Moundou ?

Le général Mahamat Idriss Déby, président de la transition, fonce dans sa campagne électorale et est à la conquête de Moundou, bastion de l’opposition, dans le sud du Tchad.

 

« Est-ce que je ne suis pas un candidat solide ? Est-ce que je ne suis pas populaire ? Vingt-deux partis politiques me soutiennent. Rien à dire. Il n’y a pas de match le 6 mai, K.O. », lance le chef de la junte à la foule, appelant ses militants à la retenue face « aux provocations de ses concurrents, rapporte RFI.

 

A Moundou, Mahamat Idriss Déby est dans une posture de fédérateur. Dans son discours, il promet de renforcer la paix, l’unité nationale et la construction d’infrastructures de base. « Je ne suis pas venu les mains vides, mais avec une vision de la société pour les cinq prochaines années », a lancé le président de la transition devant de milliers de personnes rassemblées dans un stade hautement surveillé.

Lire aussi :  Présidentielle en RDC : à Kinshasa, Moïse Katumbi tacle Félix Tshisekedi

 

Pour l’opposition, Moundou est un enjeu stratégique. Le général Déby tente d’y pénétrer. Ce qui ne devait pas être simple. Cette ville est réputée hostile au pouvoir et acquise à l’opposition. En octobre 2022, Moundou a été le théâtre d’une répression sanglante après des manifestations contre la prolongation de deux ans de la période de transition de Deby, initialement fixée à 18 mois. Selon la Ligue tchadienne des droits de l’homme, trente-quatre personnes avaient été tuées.

 

D’après un observateur de la vie politique tchadienne, l’alliance entre Médard Laokein, ex-Maire de Moundou, et Mahama Idriss Débyt peut être un facteur déterminant. Il affirme que l’ancien Maire garde « son ancrage dans cette ville, même si cette alliance a frustré ».

 

« Il a réussi à mobiliser les foules à Moundou avec l’appui de sa coalition. Une coalition hétéroclite qui regroupe d’anciens ténors de l’opposition. Si le général Mahamat Idriss Déby arrive à l’emporter à Moundou, ce sera un signal fort en trois ans de gestion, parce que Moundou a la réputation de la ville frondeuse ou hostile au pouvoir. Son père, Idriss Déby Itno, n’a jamais réussi à s’imposer dans cette ville », analyse-t-il à Sahutiafrica.

Lire aussi :  Tchad : Mahamat Déby, encore à la tête du pays pour deux ans

 

L’analyste s’attend à un duel serré entre « Mahamat Idriss Déby et Succès Masra, Premier ministre, dans à Moundou et dans tout le Tchad ».

 

Jeudi, Théophile Bongoro, candidat de l’opposition, a affirmé avoir été brièvement bloqué à l’entrée de Moundou par les forces de sécurité en raison du meeting du président.

 

Au Tchad, le premier tour de la présidentielle est prévu le 6 mai prochain. Arrivé au pouvoir à la mort de son père, le général Mahamat Idriss Déby est favori de l’emporter. Mais, Succès Masra est un de ses principaux challengers.

 

Trésor Mutombo

Les plus lus

Football/CAF-C1 : Al Ahly-Espérance de Tunis à guichets fermés

La Finale retour de la ligue africaine des champions de la Caf entre Al Ahly d'Égypte et l'Espérance Sportive de Tunis, prévue au Caire,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Elections en RDC : quel rôle joue le conseiller communal ?

Ce mercredi 20 décembre, les Congolais sont appelés à élire un chef de l’Etat, des députés nationaux et provinciaux ainsi que les conseillers communaux...

Sur le même thème

Afrique du Sud : dernier meeting de l’ANC dans un contexte incertain

L'ANC, au pouvoir en Afrique du Sud depuis trente ans mais fragilisé en amont des législatives mercredi, a tenté de rallier samedi les indécis,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Les problèmes de migration et d’infrastructures alimentent la désinformation des sondages en Afrique du Sud

Les propagandistes et les escrocs exploitent la xénophobie et la colère suscitée par les infrastructures défaillantes pour déclencher une vague de désinformation à l'approche...

Tchad : Allamaye Halina, Premier ministre désigné

Au Tchad, l’ambassadeur Allamaye Halina a été nommé Premier ministre jeudi 23 mai, quelques heures après la cérémonie d’investiture du président Mahamat Idriss Déby.   Cette...