Présidentielle en Guinée équatoriale : écrasante victoire de Teodoro Obiang

Lire aussi

Au pouvoir depuis 43 ans, le président Teodoro Obiang Ngeuma est réélu pour un sixième mandat avec 99%,7 de suffrages, selon les premiers résultats publiés par le Conseil électoral.

Andrés Esono Ondo, candidat de la Convergence pour la démocratie sociale (CPDS), termine deuxième avec 152 voix de suffrages. Buenaventure Monsuy Asumu du Parti de la coalition sociale-démocrate (PCSD) arrive en troisième position avec 32 voix, détaille Faustino Ndong Esono Ayang.

Il explique qu’il s’agit des résultats qui ne proviennent que de 324 bureaux de vote sur les 2972 que compte le pays. « Sur les 427 661 inscrits sur les listes électorales, 67 196 personnes ont effectivement voté selon les premiers résultats », détaille M. Ndong.

Le président Obiang Ngeuma se dirige sur un boulevard. Son fils Téodorin Obiang, vice-président, jubile. « Je réaffirme que grâce au charisme de notre candidat et au travail réalisé pour la population durant ces années, nos populations miseront toujours sur la continuité du développement avec le PDGE », a écrit Téodorin Obiang dans un tweet.

Mais ces chiffres passent mal pour le CPDS. Pour cette formation politique, le scrutin a connu plusieurs fraudes. « Si le président Obiang Nguema gagne à la suite de ces élections outrageusement frauduleuses, le CPDS ne reconnaîtra pas sa victoire et le considérera comme un président illégitime », a déclaré Andrés Esono Ondo dans un communiqué.

Dimanche 20 novembre, les Equato-guinéens étaient appelés à élire leur chef de l’Etat. Le scrutin présidentiel a été combiné avec les législatives, les sénatoriales ainsi que les municipales.

En Guinée équatoriale, le président Teodoro Obiang Ngeuma a pris le pouvoir par un coup d’Etat en 1979. Les ONG internationales et des capitales occidentales accusent régulièrement son régime de réprimer toute opposition, mais aussi de violer les droits humains.

La Rédaction

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : des artistes immortalisent les 108 filles disparues de Chibok

Les visages de 108 jeunes filles nigérianes, portées disparues huit ans après leur enlèvement par des insurgés islamistes, ont...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img