Présidentielle en RDC : Moïse Katumbi salue l’attitude de la Céni et de la Cour constitutionnelle

Dans sa prise de parole après la validation de sa candidature à la présidentielle, Moïse Katumbi, opposant congolais, a salué « l’attitude de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et de la Cour constitutionnelle pour le traitement équitable des candidatures ».

Sous une chemise blanche, le leader du parti Ensemble a, dans son discours, exhorté « les deux institutions à garder la même attitude jusqu’à la fin du processus électoral en vue redorer l’image de la RDC ». Même si Moïse Katumbi appelle à « la vigilance jusqu’à la publication de résultats du scrutin ».

« Malgré tant de mensonges, d’intoxications, de diabolisations, de montages grossiers et de manipulations à mon égard, vous avez continué à faire confiance à ma modeste personne. En dépit des intimidations, de menaces, des turbulences de tout genre, vous n’avez pas baissé les bras. Vous avez milité avec détermination pour que la Céni et la Cour constitutionnelle travaillent dans le strict respect de nos lois lors de l’analyse et traitement de dossier de candidats à l’élection présidentielle », a déclaré Moïse Katumbi dans un discours de près de huit minutes.

Lire aussi :  La RDC lance la campagne de dépistage gratuit des cancers du sein et de l'utérus

Lutte contre l’insécurité, amélioration de la situation socio-économique, bonne gouvernance… Dans la foulée, l’ancien gouverneur de l’ex-Grand Katanga affiche ses ambitions. « Mon combat est l’instauration de la démocratie, de l’Etat de droit, où il fera beau vivre », a-t-il promis. Et dénonce le fait que le corps de Chérubin Okende, ancien ministre congolais des Transports et son proche collaborateur, est gardé depuis bientôt quatre mois entre « les mains de la justice sans aucune explication ».

En RDC, la présidentielle est censée avoir lieu le 20 décembre. M. Katumbi, en exile lors du scrutin de 2018, va compétir pour première fois. Le président Tshisekedi, lui, candidat à sa propre succession, doit affronter une vingtaine de challengers. A l’approche du scrutin, la pression ne faibli pas. « Nous ne sommes pas des ennemis, mais des adversaires politiques. Les élections ne peuvent et ne doivent pas être à la base de divisions, mais plutôt à la confirmation de notre maturité politique », a prôné Moïse Katumbi.

Lire aussi :  RDC/Exetat 2023 : la longue attente des résultats

Le lundi 30 octobre, la Cour constitutionnelle a tranché en faveur de Moïse Katumbi, alors qu’il était accusé de détenir la nationalité italienne par Noël Tshiani, candidat à la présidentielle.

Béni Bavila

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

La Cédéao lève des sanctions imposées au Niger

Ce samedi 24 février, la Communauté économique des Etats ouest-africains a levé avec « effet immédiat » des sanctions imposées au Niger depuis le coup d’Etat...

Au Tchad, plus de 10 000 victimes de Hissène Habré commencent à recevoir des indemnisations

Vendredi 23 février, les premières indemnisations ont commencé à être versées aux victimes du régime d'Hissène Habré au Tchad. Après des discussions avec les...

Rwanda: les députés entérinent un projet de loi sur l’accord migratoire avec le Royaume-Uni

Au Rwanda, une majorité absolue de députés ont approuvé un projet de loi, ratifiant un accord migratoire entre le Rwanda et le Royaume-Uni vendredi...

Elections en Afrique du Sud : l’ANC lance sa campagne électorale

Ce samedi 24 février, le Congrès national africain (ANC), parti présidentiel, a lancé sa campagne électorale pour les élections du 29 mai.   Au pouvoir depuis l'avènement...

En Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara gracie 51 prisonniers après la CAN

Après l’euphorie de la victoire des Eléphants de la Côte d’Ivoire à la CAN, le président Alassane Ouattara a gracié cinquante-un prisonniers, civils et...