Pretoria veut persuader Londres de lever les sanctions contre le Zimbabwe

Lire aussi

Cyril Ramaphosa, président sud-africain, va rencontrer ce lundi le nouveau Premier ministre britannique Rishi Sunak pour lui persuader de faire lever les sanctions imposées au Zimbabwe. C’est ce qu’a annoncé Maropene Ramokgopa, conseillère spéciale du chef d’Etat sud-africain pour les relations internationales dimanche 20 novembre.

Il souligne que lors de cette visite les élections générales du Zimbabwe en 2023 feront partie d’une réunion entre les deux dirigeants.

« Les sanctions affectent l’Afrique du Sud d’une manière très difficile. La raison pour laquelle il y a beaucoup de migration en provenance du Zimbabwe est que les gens fuient les difficultés économiques. Ce n’est pas parce qu’ils veulent quitter leur domicile, et les sanctions ne les aident en aucune façon. Nous aimerions donc qu’ils voient les choses différemment », a-t-elle déclaré.

Elle indique que les problèmes intérieurs au Royaume-Uni et en Afrique du Sud n’éclipseront pas la visite. « Même s’ils ont changé de Premier ministre, c’est toujours le même parti politique et pas un changement majeur en termes de stratégie. C’est plus une question d’approche et nous ne pensons pas que cela ait beaucoup déstabilisé le Royaume-Uni », a-t-elle ajouté.

Les pourparlers bilatéraux vont porter également sur le changement climatique, l’Afrique du Sud vise à vendre son plan de transition énergétique juste aux Britanniques.

Le commerce entre les deux pays s’élève à 10,7 milliards de livres sterling (219 milliards de rands) par an et représente plus de 30 % du commerce du Royaume-Uni avec l’ensemble du continent.

L’investissement direct total UK-SA s’élève à 19,4 milliards de livres sterling (398 milliards de rands), les entreprises britanniques étant les plus grands investisseurs dans les énergies renouvelables de l’Afrique du Sud.

Ali Maliki

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest News

Mali : Choguel Maïga reprend ses fonctions

Écarté pendant trois mois pour raisons de santé, Choguel Maïga  a repris ses fonctions de Premier ministre du Mali...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img