RDC: 92% des violations des droits de l’homme dans les provinces affectées par les conflits 

Lire aussi

« Près de 92% des violations des droits de l’homme documentées en octobre de l’année en cours, ont été commises dans les provinces affectées par les conflits en RDC (559 violations) et ont entrainé la mort d’au moins 175 civils, dont 26 femmes et 20 enfants », indique le dernier rapport du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme(BCNUDH). 

Ce rapport du mois d’octobre publié ce mardi 1er décembre précise que les combattants des groupes armés sont les principaux responsables des violations commises dans ces provinces avec 54%.

Le BCNUDH note aussi que dix-huit détenus sont décédés de maladie ou de malnutrition dans des maisons d’arrêt ou dans des cachots de Police Nationale Congolaise(PNC). 

Selon cette structure de l’Organisation des Nations Unies (ONU), la situation dans les milieux carcéraux est difficile. «Les conditions de détention, le manque de ressources pour subvenir aux besoins alimentaires et de santé des détenus continuent d’être les raisons principales avancées par les autorités pour justifier ces décès», observe le rapport du BCNUDH. 

Il y a également des cas des violences sexuelles. Le BCNUDH rapporte également le cas des victimes de la mutinerie à la prison de Kasapa à Lubumbashi.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Instabilité dans l’Est de la RDC : Washington contre tout soutien extérieur au M23

Lundi 5 décembre, lors d’un entretien téléphonique avec le président rwandais Paul Kagame, le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img