RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de ses collègues, Robert Bunda et Chadrack Tshadio.

 

Cette activiste et ses collègues sont portés disparus depuis le 17 dernier. Selon un communiqué de l’organisation Human Right Watch, ils ont été enlevés à Kinshasa, capitale congolaise, par des hommes non identifiés, dont certains étaient cagoulés et vêtus d’uniformes de la police ou portaient des armes.

 

Cette source renseigne que ces trois sont membres de la campagne « Tolembi Pasi » (Nous en avons assez de souffrir en français), sortaient d’une réunion pour cette mobilisation contre l’injustice sociale.

 

Pour Carine Kaneza Nantulya, directrice adjointe de la division Afrique à Human Rights Watch, les cas de ces activistes ne sont pas isolés. « A Human Rights Watch, nous sommes profondément inquiets pour la sécurité de Gloria Sengha, au regard de la multiplication des attaques et des arrestations arbitraires contre des activistes, depuis plusieurs mois, et nous pouvons citer plusieurs cas », a déclaré Mme Kaneza, citée dans le communiqué.

Lire aussi :  RDC/Kinshasa : Félix Tshisekedi fait le constat après l’incendie d’un dépôt de carburant

 

Au sein de l’opposition, l’on dénonce une dérive dictatoriale du régime du président Tshisekedi. Moïse Katumbi, président du parti Ensemble pour la République, indique que « le seul crime de Gloria Sengha Panda Shala est d’avoir préparé une marche pacifique contre la vie chère et la misère ».

 

« Alors que personne ne peut nier la détresse et la pauvreté extrême dans laquelle est plongé le peuple congolais, son arrestation le 17 mai dernier illustre une vérité poignante : le régime congolais s’est transformé en une dictature cruelle, incapable de survivre sans recourir systématiquement aux mensonges et aux fausses promesses, porter atteinte aux droits humains, à la liberté d’opinion, et recourir à la violence politique », a dénoncé l’opposant dans un post sur le réseau social X.

Lire aussi :  RDC : l’épidémie de variole de singe sévit au Maniema

 

Martin Fayulu, leader de la coalition Lamuka, exige aussi sa libération. Pour lui, le régime de M. Tshisekedi cherche, à tout prix, à museler les Congolais et Congolaises qui dénoncent la mauvaise gouvernance, soit en les privant de leur liberté, comme c’est le cas de Gloria Sengha et de ses deux collègues, soit en les poussant à l’exil, comme pour Maud Salomé Ekila et Mino Bopomi Bolapa.

 

Des mouvements citoyens maintiennent la pression pour obtenir la libération de l’activiste. « Où est Gloria Senga ? Nous demandons sa libération immédiate. Dénoncer la pauvreté, les injustices, la misère et les inégalités sociales ne devrait pas constituer un motif d’arrestation », a déploré Bienvenue Matumo, militant du mouvement citoyen Lucha.

 

Trésor Mutombo

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

Sur le même thème

Au Malawi, Lazarus Chakwera nomme un nouveau vice-président

Au Malawi, le président Lazarus Chakwera a nommé Michael Usi comme vice-président après la mort de son prédécesseur dans un accident d'avion, a annoncé...

Kenya : un mort dans une manifestation contre les nouvelles taxes

Jeudi 20 juin, un manifestant a été tué lors d’une manifestation contre le projet de budget du gouvernement prévoyant d’instaurer de nouvelles taxes, selon...

Burkina Faso : «…On ne recule pas, on n’abandonne pas» (Ibrahim Traoré)

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, se montre rassurant deux après que l’armée a démenti toute « mutinerie » dans des...

Burkina Faso : conseil des ministres à Ouagadougou en présence du capitaine Traoré

Ce jeudi 20 juin, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, a présidé un conseil des ministres à Ouagadougou, selon la présidence, deux...

Sénégal-France : Bassirou Diomaye et Emmanuel Macron, un déjeuner pour faire connaissance

En séjour à Paris où il participe au Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales ce jeudi 20 juin, le président Bassirou Diomaye...