RDC/Football : DCMP, vers un retour à la case départ ?

Après sa débâcle en Coupe de la Confédération de la Caf, le DC Motema Pembe (DCMP) se retrouve dans une situation confuse sur fond d’une pétition d’un groupe de joueurs contre Paul Kasembele, président du club.

Sans doute, les Immaculés n’ont pas encore eu le temps d’analyser et de méditer sur cette débâcle. Ils se retrouvent déjà embarqués dans une situation confuse. Certains joueurs grognent. Ils réclament onze mois d’arriérés de salaire et ont signé une pétition contre Paul Kasembele lui reprochant le non-respect de contrat, confiscation de salaires et des primes des matchs de la Coupe de la Caf.

Quand certains joueurs exigent la tête de Paul Kasembele

Pour eux, M. Kasembele n’a pas tenu « ses promesses ». D’autres joueurs, par contre, ne voient pas les choses de cette façon. Ils ne parlent d’arriérés de deux mois, déjà réglés. « Les gens parlent de onze mois d’arriérés, c’est faux », affirme le joueur Koné Abou Junior. D’après lui, ses coéquipiers ont le droit de réclamer leurs arriérés, mais ils ne doivent pas le faire dans la « diffamations et le mensonge ».

Sanctions contre des joueurs pétitionnaires

Ce club congolais sort pourtant d’une campagne africaine décevante. Surtout lorsqu’on se rappelle sa mésaventure avant son déplacement au Nigeria, où il s’est incliné face à Rivers United (3-1). Six matchs. Trois nuls, trois défaites et deux buts marqués. Les Tupamaros, éliminés en phase de groupes, ont terminé dernier de leur groupe avec 3 points. Si cette contre-performance peut s’expliquer par l’absence du championnat en RDC, le climat n’est pas non plus à la sérénité au sein de cette formation. Depuis, désaveux et suspensions sont au rendez-vous.

Lire aussi :  En RDC, Modero Nsimba de nouveau à la barre

Le Comité du DCMP a suspendu les joueurs pétitionnaires pour « indiscipline notoire ». Ces joueurs devront être entendus par la commission de discipline du Conseil d’administration. Les contrats de la majorité arrivent à terme et risquent ne plus évoluer sous le maillot du DCMP, selon des sources.

Main noire ?

Pour José Lusambo, responsable de communication de DCMP, « l’équipe n’est pas en crise ». Ces joueurs pétitionnaires sont instrumentalisés, soupçonne-t-il en pointant Vidiye Tshimanga, ancien président du club. « Il y a une main noire derrière de M. Vidiye Tshimanga et de ses acolytes. Ils font tout pourque le DCMP ne puisse pas bien fonctionner et qu’il ait toujours des problèmes. Tout ça parce qu’ils veulent revenir aux affaires », indique-t-il.

Il rappelle que ce groupe de joueurs avaient voulu boycotter le match de la 6e journée qui a opposé les Immaculés à Diable Noir du Congo Brazzaville (0-0). Disparus la veille, ils ont traversé pour Brazzaville le jour de la rencontre. « Au retour de Brazzaville, les joueurs n’ont pas voulu attendre la promesse du président. Ils ont fait une pétition contre le président Kasembele pour dire qu’il leur doit onze mois d’arriérés, rétention de primes… Chose qui est fausse », clame José Lusambo.

Des tireurs de ficelles 

Lorsqu’il prenait le DCMP, il y a près de neuf mois, Paul Kasembele se savait attendu. L’homme avait joué à beau jeu de constater, sans risque de se voir contredit, qu’il faut fédérer toutes les tendances pour le bien du club. Il a cherché à tirer profit de cette situation, corolaire d’un désir d’homme providentiel capable de fédérer les camps dissidents. Est-il rattrapé par la réalité ? « À sa venue, il a dû d’abord remuer ciel et terre pour non seulement finir les dettes de l’équipe vis-à-vis de la FIFA, car ce sont ces dettes qui empêchaient l’équipe de recruter. Chose faite », rappelle Isaac Ngunza, analyste sportif congolais.

Lire aussi :  RDC/Linafoot : l'OC Renaissance veut dérouter DCMP dans un choc fratricide

«C’était prévisible…»

L’analyste pense que des tireurs de ficelles passent derrière certains joueurs pour désavouer l’équipe dirigeante actuelle. « Il est vrai qu’il y a des arriérés, mais la bonne chose serait de parler les dirigeants pour trouver un terrain d’attente », prône M. Ngunza. Pourtant, Chantal Kayembe, analyste sportive aussi, pense que « cette situation était prévisible ». Surtout lorsqu’on sait « le contexte de la tenue de l’Assemblée générale et élective qui a porté Paul Kasembele à la tête de ce club ».

Pourquoi les mêmes choses semblent se répéter ? « Le comité connait les raisons qui font que le Daring sombre. Mais ils tournent autour du pot. Ils ne veulent pas crever l’abcès. Aussi longtemps que cela ne sera pas fait, rien ne changera. Ils doivent se regarder en face et se dire des vérités. Mais il y a un camp qui ne veut pas entendre des vérités de l’autre », analyse Mme Kayembe.

Depuis plus d’une décennie, le DC Motema Pembe peine à s’extirper d’un cycle d’instabilité. « DCMP uni est imbattable », ce slogan revient chaque saison. Sans que ce club ait une réelle unité…

Trésor Mutombo

Les plus lus

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : «Semaine de la science et des technologies», pour la promotion de la culture scientifique...

Discours, conférences, expositions... La 11ᵉ édition de la Semaine de la science et des technologies s'est clôturée mercredi 10 avril, à Kinshasa, capitale congolaise.   Il...

RDC/Linafoot : «…même dans la difficulté, nous arrivons à faire la différence» (Lamine N’Diaye)

Après la victoire du TP Mazembe face au FC Les Aigles mercredi 10 avril (0-3), Lamine N'Diaye, entraîneur de Mazembe, a salué la performance...

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

Volcan Nyiragongo: Goma ville résiliente se relèvera de cette éruption comme en 2002

« Goma, chef-lieu, capitale du Nord-Kivu, est pour l’est du Congo un gift », annonce d’entrée Yekima de BelArt, artiste musicien congolais, dans son...

Sur le même thème

RDC/Linafoot : «…même dans la difficulté, nous arrivons à faire la différence» (Lamine N’Diaye)

Après la victoire du TP Mazembe face au FC Les Aigles mercredi 10 avril (0-3), Lamine N'Diaye, entraîneur de Mazembe, a salué la performance...

RDC/Linafoot : Mazembe rassure avant le choc contre Vita Club

Mercredi 10 avril, le TP Mazembe a battu le FC Les Aigles du Congo au stade des Martyrs pour le compte de la 6e...

Cameroun/Football : Marc Brys, un contrat sur fond de bras de fer entre le ministère des...

Au Cameroun, Marc Brys a signé son contrat en tant sélectionneur des Lions Indomptables, alors que le ministère des Sports et la Fédération camerounaise...

RDC/Linafoot : Mazembe veut enchaîner après son exploit de Luanda

Après sa qualification au dernier carré de la Ligue africaine des champions, le TP Mazembe veut rester sur sa lancée au FC les Aigles...

Algérie/Football : Djamel Belmadi de retour à Al-Duhail au Qatar ?

Démis de ses fonctions à la tête du staff technique des Fennecs, Djamel Belmadi, technicien algérien de 48 ans, pourrait faire son grand retour...