RDC/Ituri : l’armée libère 24 otages entre les mains des ADF à Mambasa

Lire aussi

Dimanche 22 janvier, l’armée congolaise a annoncé avoir libéré vingt-quatre otages entre les mains de rebelles ADF dans le territoire de Mambasa en Ituri, dans l’est de la RDC.

Selon le supérieur principal Jean-Baptiste Matada Muyapandi, administrateur policier de Mambasa, cinq assaillants ont été tués lors de cette opération.

« Les éléments loyalistes sous le commandement du général Mugisa Muleka Joseph sont plus que déterminés à ramener tous les otages emportés il y a quelques jours par ces renégats. D’où j’appelle la population à soutenir nos forces armées pour le rétablissement total de la paix dans le territoire de Mambasa en particulier et dans la province de l’Ituri en général », a-t-il déclaré.

Libéré de mains de ses ADF, un otage retrouve sa famille avec plein d’émotions. « Nous avons passé le moment le plus dur de notre vie. Faire plusieurs jours sans manger ni boire n’était pas facile. Je suis heureuse de retrouver ma famille », confie une victime, mère de deux enfants.

Ces personnes ont été enlevées lors d’une incursion des combattants ADF, pourtant traqués dans les opérations conjointes des armées congolaise et ougandaise. Malgré l’instauration de l’état de siège depuis plus de deux en Ituri et au Nord-Kivu, la situation sécuritaire reste précaire.

Reagan Kimbale

- Advertisement -spot_img
- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/Football : vers une fin de championnat national au scénario répété ?

Manque d’infrastructures à niveau, insécurité dans les installations sportives, problème de flux aérien, manque de moyens… La Ligue nationale...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img