RDC/Kasaï : vers la reprise des travaux du barrage hydroélectrique de Katende

Lire aussi

Les travaux de construction du barrage hydroélectrique de Katende, dans la province du Kasaï central, centre de la RDC, démarrent dans les prochains jours. Confirmation faite, mercredi 29 juin, par Olivier Mwenze Mukaleng, ministre congolais des Ressources hydrauliques et Electricité.

Après la reprise des pourparlers, les parties prenantes se sont mises d’accord pour enfin achever les travaux de ce projet, assure M. Mwenze lors d’un échange avec le sénateur Denis Kambayi, ancien gouverneur du Kasaï Central.

RDC/Kasaï : vers le démarrage effectif des travaux du barrage hydroélectrique de Katende
Lors de l’échange entre le ministre Olivier Mwenze et le sénateur Denis Kambayi(@sahutiafrica)

Déjà, il y a un mois le ministre Olivier Mwenze a expliqué devant le Sénat congolais que ces travaux, suspendus depuis 2016, n’avaient pas encore repris « suite aux difficultés liées à la chaîne logistique de transport ferroviaire entre la ville de Tshimbulu, à l’insuffisance de locomotives ainsi qu’au mauvais état des tronçons routiers entre la gare de Tshimbulu et le site de Katende ».

En décembre dernier, le ministre Olivier Mwenze s’était rendu sur le site pour faire un état des lieux, mais aussi pour évaluer les besoins avec les partenaires impliqués afin de relancer les travaux de ce projet.

Ce barrage hydroélectrique de Katende est censé permettre le développement de cette région de la RDC. Outre la construction d’une centrale hydroélectrique de 64 MW, le projet comprend aussi plusieurs lignes de transport d’électricité d’une longueur de 130 km. La première ligne reliera Kananga à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental, en passant par le territoire de Tshimbulu.

La seconde partira de Kananga jusqu’à Bunkonde, une localité du territoire de Dibaya, dans la province du Kasaï-Central. Cette autre ligne sera longue de 30 km. Lors du lancement des travaux en 2011, le coût de l’ensemble du projet était évalué à 280 millions de dollars, financés en partie par le gouvernement indien.

François Kitoko

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img