RDC-Kwango: 27 morts à cause du paludisme

Lire aussi

Dans la province de Kwango, vingt-sept personnes sont mortes en deux mois du paludisme, communément appelé «malaria» dans la zone de santé de Feshi, dans la province du Kwango. C’est ce qu’a annoncé le Dr Lamama Ndandu Akamba, ministre provinciale de la santé du Kwango, jeudi 5 novembre à la Radio Okapi.

En tout 3754 cas ont été enregistrés en deux mois, dont 2114 enfants de moins de 5 ans et 27 personnes sont décédées, précise la ministre.

Elle préconise dont le recours aux moustiquaires imprégnées dans cette zone. Il y a 4 ans de cela, le programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) avait distribué le dernier lot de moustiquaire.

« Actuellement les communautés utilisent des moustiquaires qui ne sont plus imprégnées d’insecticide. C’est ce qui justifie au tant des cas. La rupture des antipaludéens et d’autres intrants de prise en charge du paludisme dans la zone de santé sont aussi à la base de ces nombreux cas», a expliqué Dr Lamama.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img