RDC : la Cour militaire va poursuivre le jugement de François Beya

Lire aussi

Ce vendredi 24 juin, la haute Cour militaire rejette la demande des avocats de François Beya, conseiller du président congolais en matière de sécurité. Ces derniers récusent la compétence de cette cour à juger leur client, civil de son état.  

Il est accusé avec son assistant ainsi que trois autres militaires d’avoir participé à un complot en vue d’une atteinte contre le président Félix Tshisekedi.  

« La cour a également accédé à la demande du ministère public celle de décréter les huis clos pour les prochaines audiences dans le cadre de ce procès », affirme une source proche du dossier.  

D’après le procureur du ministère public, « les révélations de cette affaire pourraient causer le trouble à l’ordre public », a-t-il dit lors de la dernière audience.  

Les proches de M. Beya, n’ont pas immédiatement réagi à notre préoccupation. La Cour a programmé le début de l’instruction de ce dossier ce lundi au nouveau Palais de Justice à Kinshasa, capitale congolaise.  

Joe Kashama 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img