RDC : la Lucha exige la libération de ses 13 militants détenus à Beni

Lire aussi

« Nous demandons seulement la libération de nos camarades », a déclaré Évariste Bagheto, porte-parole de la Lucha, mouvement pro-démocratie, à Beni, dans l’est de la RDC. C’était au cours d’une conférence tenue lundi 28 février. Pour ceux, « ces militants de la Lucha détenus n’ont commis aucun crime ».

Évariste Bagheto indique que ces militants croupissent à la prison de Kangbayi, alors qu’ils ne réclamaient que le retour de la paix à Beni.

« Nous avons entendu le ministre de l’Intérieur dire qu’il va faire tous les moyens pour mettre fin à toute sorte de criminalité. Nous lui demandons d’interpeler certaines autorités, qui trempent dans la violation des droits de nos concitoyens. Leur place n’est pas en prison, mais en société », lâche-il.

Le 11 novembre dernier, les treize militants de la Lucha ont été arrêtés à Beni lors d’une manifestation contre la douzième prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. Le gouvernement congolais a décrété l’état de siège pour l’endiguer l’insécurité dans l’est de la RDC où les groupes armés sont encore actifs. Ils tuent, pillent, volent, violent et kidnappent les civils.

Depuis Goma, Reagan Kimbale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/Football : vers une fin de championnat national au scénario répété ?

Manque d’infrastructures à niveau, insécurité dans les installations sportives, problème de flux aérien, manque de moyens… La Ligue nationale...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img