RDC : «…la situation sécuritaire en Ituri démontre l’irresponsabilité de l’Etat» (Gratien Iracan)

« Ce qui se passe en Ituri actuellement n’est plus une guerre ethnique mais plutôt politique pour un intérêt d’un groupe des gens », a déclaré Gratien Iracan Saint-Nicolas, député national congolais, à Sahutiafrica.

De retour d’une tournée à Bunia, capitale provinciale de l’Ituri et son fief électoral, ce proche de Moïse Katumbi déplore le fait la situation sécuritaire ne s’améliore pas dans cette province. L’Ituri est en proie à des attaques de groupes armés, mais aussi d’un conflit ethnique sanglant qui oppose Hema et Lendu.

Pour M. Iracan, c’est plutôt les politiciens qui sont derrière ces violences ethniques. « Les miliciens seraient constitués par un groupe des criminels manipulés par certains politiciens, qui veulent s’enrichir et, qui portent les noms des communautés et leurs emballent dans les tueries », dit-il.

Lire aussi :  RDC: "Le président Tshisekedi a fixé l'opinion sur l'avenir de la majorité de l’Union sacrée" (Prof Mwayila TSHIYEMBE)

« La situation sécuritaire déplorable que connait la province de l’Ituri aujourd’hui c’est une irresponsabilité de l’Etat congolais. Il y a des personnes au sein du gouvernement, qui ne jouent pas leurs rôles », affirme-t-il.

Ce député dresse un bilan sombre de l’état de siège. Selon lui, les résultats ne sont pas satisfaisants. Il indique même qu’il « fallait y ait un plan de sortie pour rétablir la sécurité dans l’est du pays, mais dommage le gouvernement ne fait rien ».

Ce proche de Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle, pointe aussi le président Tshisekedi. « Il n’y a pas un bon garant de la nation. Si vous regardez dans les zones en guerre, l’autorité de l’Etat n’existe plus. Il y a de la corruption notoire au niveau de l’exécutif. Les législateurs ne jouent pas leurs rôles. Au niveau de la justice, n’en parlons même pas. Rien ne marche. Alors comment voulez-vous vous attendre à un résultat ? », s’interroge le député Gracien Iracan.

Lire aussi :  RDC/Linafoot : Mazembe cartonne, Renaissance au ralenti

Malgré l’instauration de l’état de siège il y a près de 2 ans en Ituri et dans le Nord-Kivu et les opérations conjointes des armées congolaise et ougandaise, la situation sécuritaire demeure précaire dans cette région, où des groupes armés tuent, violent, kidnappent des civils, volent et incendient de maisons.

RK

Les plus lus

DRC Mining Week édition 2024 : remédier au manque de capacité énergétique, Kibali Gold Mine livre...

Comment remédier au manque de capacité énergétique ? Jean-Paul Ilunga Mbayo, ingénieur en électricité de Kibali Gold Mine, filière de Barrick Gold, a livré l’expérience...

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

Football/Elim-Mondial 2026 :  le Soudan, solide leader du groupe B

Grâce à leur victoire dans le choc de deux Soudans (3-0), les Crocodiles du Nil consolident leur première place dans le groupe B au...

Kenya : le gouvernement approuve la vente de ses actions dans six sociétés cotées

Au Kenya, le gouvernement prévoit de vendre ses actions dans six sociétés cotées, dont un cimentier et la bourse des valeurs du pays, a...

Le Sénégal entame la production du premier champ pétrolier offshore

Ce mardi 11 juin, le Sénégal a annoncé le démarrage de la production du premier projet offshore, rejoignant le club des pays producteurs de...

Sur le même thème

Nigeria : «plus d’espoir» pour les mineurs coincés depuis une semaine

Les sauveteurs ont perdu tout espoir de retrouver vivants au moins 20 mineurs nigérians pris au piège, une semaine après l'effondrement d'une mine dans...

Le déploiement de la police kenyane en Haïti se précise

Alors que la mission suscite des critiques au Kenya, le président William Ruto rassure sur le déploiement de la police kenyane en Haïti, en...

Nigeria : des hommes armés tuent 50 personnes dans un raid au nord-ouest

Au Nigeria, des hommes armés ont tué au moins cinquante personnes et kidnappé un nombre indéterminé, dont des femmes et des enfants, lors d'une...

Au Soudan, le dernier hôpital ferme ses portes à el-Facher

Alors que les combats continuent de faire rage, le seul hôpital opérationnel à el-Facher, ville située dans la région du Darfour, a fermé ses...

RDC : plus de 40 morts à Beni-Madiwe dans des attaques des ADF 

Des attaques ADF ont fait plus de 40 morts en l'espace de 72 heures dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, Est de la...