RDC : le gouvernement condamne les violences contre la MONUSCO et les chancelleries

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a condamné fermement les récents actes de violence qui ont eu lieu à Kinshasa samedi 10 février. Les Kinois ont manifesté contre les massacres à répétition à l’est du pays. À l’issue d’une réunion urgente de sécurité présidée par le ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi, le gouvernement a exprimé sa vive préoccupation face à ces incidents.

« Le président de la République fait constater que ce qui s’est passé aujourd’hui, quand bien même nous comprenons certaines frustrations de nos compatriotes par rapport à ce qui se passe dans l’Est du pays, la manière dont les manifestants ont procédé viole plusieurs dispositions du droit international »,a rapporté Peter Kazadi.

Le patron de la territoriale souligne que le gouvernement de la RDC ne tolère pas que ses citoyens s’en prennent à ces institutions protégées par le droit international. «Il est important de rappeler que tout individu a le droit de manifester, mais cela doit se faire dans le respect des lois de la République ». À en croire Peter Kazadi, les manifestants du 10 février ont violé ces règles régissant les manifestations.

Le gouvernement appelle donc la population à rester calme et à ne pas alimenter les tensions dans la capitale du pays.

« Nous demandons à la population de rester calme parce que le Gouvernement de la République est conscient de ce qui se passe dans l’Est du pays. Le front se trouve dans l’Est de la RDC, l’ennemi se trouve dans cette partie du pays, nous devons consacrer notre énergie à attaquer cet ennemi, le combattre ensemble et nous sommes convaincus que nous allons le renvoyer d’où il est venu. Il ne sert donc à rien d’entretenir une tension dans la capitale de notre pays », a martelé M. Kazadi.

Cette réunion urgente de sécurité a été convoquée en réponse aux attaques contre le personnel et les véhicules de la MONUSCO, ainsi que contre les installations de certaines chancelleries. Le gouvernement de la RDC réaffirme son engagement à assurer la sécurité de tous les acteurs internationaux présents sur son territoire.

EPHRAIM KAFUTI

Les plus lus

Nigeria : près de sept morts dans l’attaque d’hommes armés dans l’Etat de Katsina

Des hommes armés, appartenant à une communauté, ont tué au moins sept personnes dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria, dans la...

Egypte : le gouvernement plonge les coupures d’électricité quotidiennes à trois heures

En Egypte, le gouvernement a plongé les coupures d'électricité quotidiennes à trois heures dimanche et lundi, en réponse à une augmentation de la consommation...

RDC : Didier Budimbu et l’ambition de redorer l’image du stade des Martyrs

Après une visite au stade des Martyrs de la pentecôte à Kinshasa, capitale congolaise, Didier Budimbu, ministre congolais des Sports, veut « redorer son...

Football : la CAF dévoile les dates officielles de la CAN 2025

Vendredi 21 juin soir, la Confédération Africaine de Football (CAF) a, dans un communiqué, dévoilé les dates officielles de la prochaine édition de la...

RDC : «le commerce de pommes de terre impacté par l’insécurité au Nord-Kivu et en Ituri»...

La production et la vente de pomme de terre sont affectées par l’insécurité au Nord-Kivu et en Ituri, dans l’Est de la RDC, affirme...

Sur le même thème

Guerre au Soudan : l’Union européenne adopte des sanctions contre six personnalités

Lundi 24 juin, les pays de l'Union européenne ont adopté des sanctions contre six personnalités au Soudan en raison de la guerre qui a...

Nigeria : près de sept morts dans l’attaque d’hommes armés dans l’Etat de Katsina

Des hommes armés, appartenant à une communauté, ont tué au moins sept personnes dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria, dans la...

RDC/Ituri : une attaque d’hommes armés fait une vingtaine de morts

Plus d'une vingtaine de personnes ont été tuées vendredi par des miliciens en Ituri, province riche en ou du nord-est de la République démocratique...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

Est de la RDC : nouveaux combats entre l’armée et le M23, des morts et des blessés

Des affrontements dans l'est de la RDC entre forces gouvernementales et rebelles du M23 ont repris dans la région de Kanyabayonga, ville stratégique du...