RDC: « Le président Tshisekedi a fixé l’opinion sur l’avenir de la majorité de l’Union sacrée » (Prof Mwayila TSHIYEMBE)

Lire aussi

Le président Félix Tshisekedi a fait son discours sur l’état de la Nation lundi 14 décembre devant les Parlement réuni en Congrès. Un discours diversement apprécie. Nous avons posé la question au professeur Mwayila Tshiyembe, expert en relations internationales et sur le congo, spécialiste en géopolitique. Ci-dessous son décryptage. 

Le discours du président, est une figure imposée, par la Constitution dont les rabageois qualifient de tour  d’horizon annuel des affaires du pays et du monde.

Le Président de la République s’est contenté de fixer l’opinion sur l’avenir de la majorité de l’Union sacrée qu’il escompte tirer de la défaite politique du FCC, à  travers la déchéance du bureau Mabunda de l’Assemblée nationale

Et ce, en capitalisant sa victoire dans l’opinion sur l’idée d’existence d’une crise au sommet de l’État, niée par le FCC.

Le reste est  programmatique des concertations qui lui ont permis de reprendre la main sur les affaires du pays. Autrement dit, aujourd’hui, c’est le Président qui donne le tempo alors qu’il y a sous peu, c’est le FCC qui menait la danse

Le président Tshisekedi a gagné une bataille, une étape mais pas encore la guerre. Il lui reste à transformer l’essai avec une majorité parlementaire. Car le système politique congolais  repose sur la majorité gouvernementale présidentielle ou parlementaire ou les deux à la fois. 

Analyse du professeur Mwayila Tshiyembe

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : soupçonné de corruption, Vidiye Tshimanga en liberté provisoire

Proche du président Tshisekedi, Vidiye Tshimanga, 45 ans, soupçonné de corruption, est en liberté provisoire depuis mardi 27 septembre,...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img