RDC : l’ouverture d’une information judiciaire contre le Cardinal Ambongo fait réagir

En RDC, le procureur général près la Cour de cassation a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire contre le Cardinal Fridolin Ambongo, critique au pouvoir dans ses prises de parole. Mais, la décision fait polémique.

 

L’archevêque de Kinshasa est accusé de « propagation des faux bruits et d’incitation des populations à la révolte contre les institutions établies ». Les déclarations du procureur général ont suscité une vague d’indignation parmi les acteurs politiques et la société civile en RDC.

 

Martin Fayulu, leader de la coalition Lamuka, dénonce une « dérive autoritaire du régime en place ». Il appelle « les Congolais à se mobiliser contre cette tentative d’intimidation visant à museler les voix dissidentes ». « Envisager d’engager une action en justice contre le Cardinal Ambongo est la goutte d’eau qui fait déborder le vase », dit-il.

Lire aussi :  En RDC, plus de 12.000 cas suspects de Monkeypox notifiés dans 22 provinces

 

De son côté, Denis Mukwege, prix Nobel de la paix, s’est dit scandalisé par cette initiative judiciaire contre le Cardinal Ambongo. Il a dénoncé une instrumentalisation politique du pouvoir judiciaire et une atteinte aux libertés fondamentales garanties par la Constitution et le droit international des droits de l’Homme.

 

« Nous appelons les autorités congolaises à mettre fin au harcèlement judiciaire à l’encontre de la plus importante personnalité de l’Église catholique en Afrique et contre toutes les voix critiques », a indiqué le prix Nobel de la paix.

 

Ces derniers mois, le Cardinal Ambongo semble livrer un bras de fer avec le régime. Dans ses prises de position, le prélat se montre critique à l’égard des autorités, notamment sur la crise sécuritaire dans l’est de la RDC, théâtre d’affrontements entre l’armée et les rebelles du M23.

Lire aussi :  63 ans d’indépendance de la RDC : ce qu'en pensent les jeunes

 

Ben Tshokuta

Les plus lus

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...

En RDC, qu’en est-il du seuil de représentativité féminine dans le gouvernement Suminwa ?

Dévoilé plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le gouvernement de Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, comprend 54...

RDC/Linafoot : Mazembe sacré champion

Grâce à sa victoire à domicile face au FC les Aigles du Congo ce mercredi (3-1), le TP Mazembe remporte le championnat congolais pour...

RDC/Élim-Mondial 2026 : début de stage des Léopards à Rabat

Ce mercredi 29 mai, les Léopards de la RDC entament leur stage à Rabat au Maroc pour les préparatifs de la 3ᵉ et 4e  des...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

Sur le même thème

Bola Tinubu change l’hymne national du Nigeria

Au Nigeria, le président Bola Tinubu a signé un projet de loi rétablissant l'hymne national composé par un expatrié britannique et adopté à l'indépendance,...

Burkina Faso : enlèvement du lieutenant-colonel Zoungrana poursuivi pour «tentative de déstabilisation»

Au Burkina Faso, le lieutenant-colonel burkinabè Emmanuel Zoungrana, poursuivi pour des faits présumés de « tentative de déstabilisation » et remis en liberté provisoire mardi, a...

Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye attendu au Mali et au Burkina Faso

Le président Bassirou Diomaye Faye doit se rendre au Mali au Burkina Faso pour une visite officielle ce jeudi 30 mai, selon la présidence...

La RDC se réveille avec le nouveau gouvernement

Plus de cinq mois après l’investiture du président Tshisekedi pour un second mandat, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mercredi 29 mai.   Enfin, l’équipe...

RDC : «…le pouvoir ne veut pas que la critique soit sur la place publique» (Bienvenu Matumo)

Bienvenu Matumo, figure du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), accuse le régime du président Tshisekedi de réduire au silence toutes les voix...