RDC-Lubumbashi: Onze morts dans l’attaque de la ville

Lire aussi

Onze personnes sont mortes dimanche 14 février dans la ville de Lubumbashi, capitale de l’ex-province du Katanga, dans le sud-est de la RDC. Parmi ces personnes, l’on compte aussi quatre militaires. C’est le bilan provisoire de ce dimanche dans la capitale du cuivre.

Tôt dans la matinée, la situation était confuse dans la ville de Lubumbashi où des assaillants ont attaqué la ville. Il pourrait s’agir de combattants Maï Maïou des Bakata Katanga. Des coups de feu ont été entendus. Les assaillants ont visé deux dépôts d’armes, notamment celui du camp militaire de la garde républicaine à Kimbembe, à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Lubumbashi et celui situé sur l’avenue Kibati, au quartier industriel de Lubumbashi.

Gislain Lubaba Buluma, maire de la ville, a indiqué que les miliciens ont été repoussés par l’armée régulière. D’autres sources locales confient qu’une dizaine de combattants ont été arrêtés.

La situation est calme présentement. L’armée régulière s’est déployée dans la zone de l’aéroport et vers le camp militaire Kimbembe. 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Forte croissance de l’économie sud-africaine

En Afrique du Sud, le taux de croissance a atteint 1,6% au troisième trimestre au cours des trois mois...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img