RDC/Manifestations anti-Monusco : les USA appellent les autorités à protéger les Casques bleus

Lire aussi

Jeudi 28 juillet, Washington a appelé les autorités congolaises à protéger les Casques bleus, visés par les manifestants anti-Monusco dans l’Est de la RDC.

Ned Price, porte-parole du département d’Etat américain, indique que « la Monusco joue un rôle essentiel de soutien à la paix et à la sécurité, protégeant les civils et facilitant la livraison de l’aide humanitaire ».

« Nous appelons les autorités locales et nationales de RDC à assurer la protection des membres et des sites de la Monusco et aux manifestants à exprimer leurs opinons calmement », a-t-il dit.

Depuis le début de la semaine, la Monusco fait face aux violentes manifestations dans l’est de la RDC. Selon le bilan, près de trois casques bleus et une plus d’une dizaine de manifestants y ont succombé. À l’origine de ces protestations, les populations civiles estiment que la Monusco est inefficace à mettre au cycle d’instabilité qui ronge cette région depuis deux décennies.

Les manifestants accusent les Casques bleus de ne pas trop s’impliquer dans la lutte contre la centaine de groupes armés, responsables du chaos dans lequel sont plongées des provinces de l’est du Congo. Ce ressenti s’est accentué avec la résurgence du mouvement rebelle M23.

Dinho Kazadi

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : des artistes immortalisent les 108 filles disparues de Chibok

Les visages de 108 jeunes filles nigérianes, portées disparues huit ans après leur enlèvement par des insurgés islamistes, ont...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img