RDC/Nord-Kivu : au moins sept morts dans une attaque des ADF déjouée à Beni  

Lire aussi

Près de cinq civils et deux combattants de Forces démocratiques alliées (ADF) ont été tués dans une attaque déjouée par l’armée congolaise la nuit de mercredi à jeudi 8 septembre en territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu, Est de la RDC, ont rapporté des sources locales.

Selon cette source, les assaillants ont kidnappé certains habitants de la commune rurale Bulongo et incendié plusieurs maisons.

Contacté par Sahutiafrica, le capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole des opérations Sokola I secteur grand nord, confirme cette information. Il affirme que l’armée a déjoué cette attaque, tuant deux combattants ADF lors de l’intervention.

« Les FARDC ont empêché hier vers 21h00 une incursion des terroristes ADF/MTM au centre de la commune de Bulongo. Ces djihadistes ont fui vers le parc national de Virunga après des affrontements. Malheureusement, ces terroristes ont tué cinq de nos compatriotes qu’ils avaient pris en otage avant notre intervention », détaille le capitaine Mwalushayi.

« Ces rebelles sont venus la nuit. Ils ont crépité plusieurs coups de feu. C’est alors que nous avons arrêté notre sommeil pour fuir dans des directions différentes, craignant pour notre sécurité », raconte un habitant de la zone attaquée.

Pour le moment, certains habitants de Bulongo se déplacent vers d’autres entités craignent des représailles de ces assaillants. L’armée assure pourtant avoir repris le contrôle de cette commune, mais aussi d’avoir renforcé ces éléments.

Depuis Beni, Augustin Sikwaya

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : Y’Afrika, l’art au service de l’éducation

Faire du festival Y’Afrika, un lieu de rencontre et de sensibilisation sur les cultures africaines par le biais de...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img