RDC/Nord-Kivu : Bruno Lemarquis déplore l’attaque contre un convoi humanitaire

Bruno Lemarquis, coordonnateur humanitaire de la RDC, a, dans un communiqué, condamné l’attaque contre un convoi humanitaire qui a fait au moins deux morts, le 30 juin à Butembo au Nord-Kivu, Est de la RDC.

 

« À un moment où les besoins humanitaires sont immenses, il est inacceptable que ceux qui s’efforcent d’aider les personnes affectées soient attaqués et tués. Ces attaques contre les travailleurs et les biens humanitaires sont absolument répréhensibles. Elles menacent la vie de nos équipes et privent de nombreux civils congolais dans le besoin de l’aide vitale dont ils ont désespérément besoin pour survivre. Cela doit cesser », a déploré Bruno Lemarquis.

 

Depuis le début de l’année, plus de 170 incidents sécuritaires ont directement ciblé les travailleurs humanitaires, causant au moins quatre morts et 20 blessés. Plus d’une dizaine de travailleurs humanitaires ont également été enlevés au premier semestre 2024.

Lire aussi :  Est de la RDC : un soldat sud-africain tué dans des affrontements à Sake

 

Ces attaques, qui constituent une violation grave du droit international humanitaire, ont un impact dévastateur sur l’accès humanitaire et la capacité des organisations humanitaires à fournir une assistance vitale aux populations dans le besoin.

 

Selon ce communiqué, une escalade de violence dans le territoire de Lubero continue d’entraîner des déplacements de populations, créant d’importants besoins humanitaires additionnels depuis le 27 juin. La province du Nord-Kivu abrite au total 2,8 millions de personnes, dont environ 518 000 qui étaient déjà déplacées dans le territoire de Lubero à la suite de la reprise des combats dans les territoires de Rutshuru et Masisi en mars 2024.

Lire aussi :  Plus de 80 journalistes fuient des combats dans l’est de la RDC

 

« Je rappelle que les humanitaires ne sont pas des cibles, de même que les populations civiles ne sont pas des cibles. La sécurité et la protection des humanitaires doivent être assurées, et les auteurs de ces actions doivent être identifiés et traduits en justice. J’en appelle à toutes les parties au conflit à assumer leurs responsabilités et à mettre fin à cette spirale de violence qui entrave notre capacité à secourir ceux qui en ont le plus besoin », a indiqué M. Lemarquis.

 

RK

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

En Somalie, les combattants shebab essuient des pertes lourdes à Jubbaland

Alors qu’ils tentaient de prendre le contrôle des bases militaires à Kismayo, ville portuaire située dans l’Etat du Jibbland, Sud de la Somalie, les...

En RCA, l’ONU appelle les autorités à garantir le respect des droits humains dans les prisons

Jeudi 18 juillet, l'Organisation des Nations unies a appelé les autorités à mettre en place des mesures urgentes pour garantir le respect des droits...

RDC/Ituri : quatre civils échappent entre les mains des ADF à Mambasa

Kidnappés, quatre civils ont réussi à s’échapper de mains des combattants présumés des rebelles ADF, affiliés à l’Etat islamique (EI), dans le territoire de...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

Niger : au moins sept morts dans une attaque d’hommes armés

Des hommes armés ont tué près de sept civils dans la région de Tillabéri, située dans la zone dite de trois frontières entre le...