RDC/Nord-Kivu : les femmes de la communauté Tutsi craignent pour leur sécurité

Lire aussi

« Que les autorités nous aident avec une sécurité comme tout autre congolais, nous ne sommes pas du M23. Nous soutenons les FARDC, nous sommes derrière eux », a déclaré une communauté des femmes de l’ethnie Tutsi ce mercredi 29 juin. Elles témoignent d’être victimes de plusieurs cas de xénophobie et de violence dans la province du Nord-Kivu, Est de la RDC. 

En RDC, le gouvernement a enregistré plusieurs actes de violence contre des ressortissants rwandais. Selon le ministre de l’Intérieur, certains Congolais veulent « s’en prendre à des Tutsis » pour se venger contre le Rwanda. Ce pays voisin est accusé de soutenir la rébellion du M23 à l’est de la RDC.  

Mais ces femmes affirment avoir la nationalité congolaise depuis longtemps. « Quand ils commencent la guerre, c’est comme si c’était nous qui sommes des promoteurs alors que c’est faux », déplorent-elles. 

« Nous sommes considérés comme des rwandais pourtant tout tutsi n’est pas Rwandais », dénoncent ces femmes.  

Début juin, une vidéo qui a largement circulé montrait des hommes, armés de machettes et du visage enveloppé de drapeaux congolais. Ils flânaient devant un magasin dans une commune à Kinshasa logeant des Rwandais. 

Le 18 juin dernier, un présume sujet rwandais a été tué dans une justice populaire dans la commune rurale de Kalima en territoire de Pangi dans la province du Maniema, Est de la RDC. D’après des sources locales, la personne tuée aurait été victime de sa morphologie. 

Raymond Nsimba 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img