RDC: plusieurs milliers d’agents fictifs payés comme fonctionnaires

Lire aussi

Selon les résultats d’une enquête préliminaire lancée par la Police judiciaire des parquets, plus de 133 000 agents illégaux sont payés comme fonctionnaires en République Démocratique du Congo. A cela s’ajoute 43 000 doublons.

Ce stratagème de détournement de l’argent public est mis en place depuis le mois d’août 2011 jusqu’à ce jour, ont confié des sources proches de la Police judiciaire à Radio Okapi.

La police estime qu’à peu près 1 138 000 sont, l’effectif réel, des agents de l’administration publique.

D’après les enquêtes de la police, cette situation serait due au manque de bancarisation. Alexis Thambwe Mwamba, ancien  ministre de la Justice, avait introduit une première demande au parquet général de Matete, mais le dossier était classé sans suite.

Selon les enquêtes en cours, certaines banques commerciales et la banque centrale du Congo seraient complices de détournement des deniers publics qui s’opère par les agents et officiels de l’Etat.

Jean-Bosco Puna, secrétaire du Syndicat National des Enseignants Catholiques (SYNECAT), qui représente les fonctionnaires de l’Etat, salut les résultats de cette enquête. Il a toujours réclamé un audit sur cette bancarisation. Il souhaite que ces enquêtes aboutissent à des sanctions.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Elections au Nigeria : incendie d’un bureau de la commission électorale à Ebonyi

Au Nigeria, un bureau de la commission électorale nigériane (Inec) a été incendié dans l’Etat d’Ebonyi, situé dans l’Est...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img