RDC-Rwanda : rencontre tendue entre Félix Tshisekedi et Paul Kagame

Lire aussi

La situation sécuritaire dans l’Est de la RDC. Tel sera le sujet au centre du sommet tripartite entre Luanda, Kinshasa et Kigali ce mercredi 6 juillet dans la capitale angolaise. En froid depuis la résurgence du M23, Félix Tshisekedi, président congolais, et son homologue rwandais, Paul Kagame vont échanger sous la médiation du président Joao Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine pour cette crise.

Les deux chefs d’États, dont les pays s’accusent mutuellement de velléités de déstabilisation et de soutien aux mouvements rebelles, vont avoir un tête-à-tête pour s’expliquer autour de leurs divergences.

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est accompagné de son ministre des affaires étrangères Christophe Lutundula et de son mandataire spécial Serge Tshibangu. Alors que Paul Kagame a, dans sa suite, son influent conseil à la sécurité James kabarebe.

Cette initiative de Joao Lourenço désigné médiateur par l’Union Africaine, est saluée de toutes parts. L’UA encourage le dialogue et la négociation en vue faire baisser la tension au sein de la sous-région, mais aussi privilégier la résolution pacifique des différends entre les États.

Entre-temps, Kinshasa a suspendu tous les accords de coopération bilatérale signé avec son voisin. Et s’est opposé à la participation de troupes rwandaises dans le déploiement de la force régionale dans sa partie Est. Paul Kagame, quant à lui, a affirmé n’avoir aucun problème sur le fait que le Rwanda ne fera pas partie de cette force régionale.

Dinho Kazadi

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img