RDC : vers l’opérationnalisation du transport maritime à Kinshasa

Lire aussi

La RDC va acquérir vingt bateaux qui vont assurer le déplacement des personnes sur le fleuve Congo dans les tronçons compris entre la commune de Ngaliema et celle de Maluku à Kinshasa, capitale congolaise. L’annonce a été faite par le ministère congolais des Transports lundi 5 septembre.

Selon la même source, les vingt unités fluviales comprennent quatorze bus fluviaux qui auront chacun 130 places assises et six taxis fluviaux avec 25 places chacun au profit de la société congolaise des Transports (Transco).

« L’acquisition de ces bateaux permettra au gouvernement non seulement l’exploitation du fleuve, mais également l’érection de six quais flottants équipés en préparation, des salles d’attente, des cafétérias et restaurants ainsi que des guichets de billetterie », a indiqué Chérubin Okende, ministre congolais des Transports.

D’après lui, le premier bief ira de l’embouchure de la rivière N’djili jusqu’à l’usine de captage de la Régie de distribution d’eau (Regideso) long de 8km.

« Le second bief de 6Km part du pont N’djili jusqu’à Lemba Imbu. Les populations concernées sont celles de Masina PetroCongo, Ndanu, Kimwenza, Matete, Kingabwa, Lemba Imbu, N’djili et les étudiants de l’Université de Kinshasa (Unikin) », a-t-il ajouté.

Dans le cadre des accords conclus avec la Turquie, M. Okende a obtenu en faveur de la Régie des voies fluviales (RVF), une drague de petit calibre multifonctions, capable de se déplacer dans l’eau et sur la terre ferme qui servira à optimiser la navigabilité sur la rivière N’djili.

François Kitoko

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : Y’Afrika, l’art au service de l’éducation

Faire du festival Y’Afrika, un lieu de rencontre et de sensibilisation sur les cultures africaines par le biais de...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img