Report du lancement de l’Eco, monnaie unique pour l’Afrique de l’ouest

Lire aussi

RDC: Les jeunes leaders soutiennent la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes

Promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes et leur participation dans des instances  de décision, l'une des recommandations des jeunes leaders congolais qui...

RDC: «Luca a été trahi par quelqu’un qui nous est proche, proche de notre famille» (Zakia Seddiki, veuve de Luca Attanasio)

"Quelqu'un qui connaissait ses déplacements (Luca Attanasio) a parlé, l'a vendu et l'a trahi", a déclaré Zakia Seddiki, veuve...

Tchad: «Il n’y a pas une décision plus cruelle en démocratie que d’arrêter des décisions liberticides» (Alfred Ramadji)

"C'est désolant que l'autorité de régulation de médias et de l'audiovisuel estime qu'au sein des organes, qui sont sous...

«Eco», la monnaie unique africaine qui ne verra pas le jour cette année. Les chefs d’État et des gouvernements de la CEDEAO ont reporté à une date ultérieure la mise en circulation de cette monnaie.

La mise en circulation de la monnaie de la communauté économique de l’Afrique de l’ouest était prévue pour 2020 et c’est cette monnaie qui devait en principe remplacer le franc CFA dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest.

“L’important, c’est d’assurer une bonne transition. Parce qu’aujourd’hui, on est dans une transition avec la refonte des accords avec la France. Il y a des réformes à faire dans le cadre de l’Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine), en termes de flexibilité et en terme d’ancrage… Sur toutes ces questions, l’Uemoa devra faire des efforts dans le futur. De la même manière, les autres également devront faire des efforts en termes de convergence, notamment en termes d’inflation. Si les taux d’inflation des pays sont très différents, bien évidemment, ça ne va pas faciliter la convergence » a expliqué Moubarack Lo,  économiste sénégalais et directeur général du bureau de prospective économique du Sénégal.

Ce report laisse encore le temps aux populations ouest-africaines et africaines de mieux s’imprégner de l’idée d’avoir une monnaie unique, alors que les critiques contre le Franc CFA continuent. « Cela veut dire qu’on a une modification des préférences collectives qui aujourd’hui ne croient plus dans le cavalier seul ou aux indépendances économiques de chaque pays. Les pays croient maintenant dans une Afrique beaucoup plus solidaire, plus panafricaine et plus unitaire qui irait à la rencontre de son destin», estime l’économiste Martial Ze Belinga.

Patricia Mahuge

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

RDC: Les jeunes leaders soutiennent la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes

Promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes et leur participation dans des instances  de décision, l'une des recommandations des jeunes leaders congolais qui...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -