Sénégal-France : Bassirou Diomaye et Emmanuel Macron, un déjeuner pour faire connaissance

En séjour à Paris où il participe au Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales ce jeudi 20 juin, le président Bassirou Diomaye Faye va rencontrer son homologue français, Emmanuel Macron.

 

Pour l’entourage du chef de l’Etat sénégalais, il ne s’agit pas d’une visite officielle. Il parle d’un déjeuner pour faire connaissance, rapporte le Monde Afrique. De deux côtés, l’on affirme que ce déjeuner sera l’occasion pour les deux chefs d’Etat « d’apprendre à se découvrir ».

 

Avant cette rencontre, l’ambassadrice de la France à Dakar a rencontré plus d’une dizaine de ministres sénégalais. L’Elysée estime que l’enjeu sera d’être « à l’écoute » pour mieux engager la redéfinition de la relation bilatérale. Et surtout, que des dossiers brûlants pourraient être au cœur de ce déjeuner.

Lire aussi :  Sénégal : le président Bassirou Diomaye Faye ordonne un « plan d’action » économique majeur

 

Il s’agit, surtout, de l’avenir de 320 soldats français, stationnés dans la capitale sénégalaise. Une présence qui n’est pas de nature à plaire au Pastef, parti de Bassirou Diomaye Faye, qui prône la rupture.

 

En mai dernier, Ousmane Sonko, Premier ministre, s’en est pris durement à l’attitude de Paris lors de la répression contre son camp sous l’ancien président Macky Sall, accusant la présidence Macron d’avoir incité à la « persécution ». Lors de sa prise de parole dans une conférence conjointe avec Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise, le leader du Pastef avait aussi évoqué la possibilité de fermer les bases militaires françaises au Sénégal.

Lire aussi :  Présidentielle au Sénégal : Diomaye Faye en tête des premières tendances, ses partisans jubilent

 

Arrivé à la tête du Sénégal en avril dernier, le président sénégalais tente de renforcer sa stature internationale. En fait, il a, en deux mois et demi, effectué neuf voyages. Il s’est notamment rendu au Mali, au Niger et au Burkina Faso, dont les relations avec Paris naviguent sur les eaux troubles.

 

La Rédaction

 

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...