Sénégal : le président Faye nomme un gouvernement de nouveaux venus à ce niveau

Le nouveau président sénégalais Bassirou Diomaye Faye a nommé vendredi un gouvernement « de rupture » largement composé de visages nouveaux pour le grand public et novices au niveau ministériel.

 

Le gouvernement annoncé à la presse au palais présidentiel comporte 25 ministres, dont quatre femmes, aux Affaires étrangères, aux Pêches, à la Famille et à la Jeunesse et la Culture. Il inclut aussi cinq secrétaires d’Etat, tous des hommes.

 

« Le gouvernement ici mis en place ce 5 avril 2024 est un gouvernement de rupture (…) c’est un gouvernement qui incarne le projet, une transformation systémique plébiscitée par le peuple sénégalais le 24 mars 2024 à travers une élection au premier tour avec 54,28% des suffrages » de M. Faye, a dit le Premier ministre Ousmane Sonko.

 

La liste contient quelques noms de cadres du parti du président et du Premier ministre, le Pastef, en première ligne de la confrontation des dernières années avec l’ancien pouvoir.

Lire aussi :  Sénégal/Littérature : «...la polémique ne m'a pas surpris» (Mbougar Sarr)

 

Birame Souleye Diop hérite du portefeuille de l’Energie, du Pétrole et des Mines, stratégique dans un pays qui devrait commencer à produire du pétrole et du gaz en 2024. Autres figures du Pastef, Malick Nidiaye est nommé aux Infrastructures et aux Transports terrestres et aériens, et Moussa Balla Fofana à l’Aménagement du territoire et à l’Urbanisme.

 

Une grande majorité va découvrir les fonctions ministérielles. Bassirou Diomaye Faye, lui-même jamais élu à un mandat national, a remporté une éclatante victoire à la présidentielle en présentant son projet comme celui de la « rupture » avec un système en place depuis trop longtemps à ses yeux et avec les années Macky Sall.

 

Les trois dernières années de présidence de M. Sall ont été marquées par le bras de fer avec le Pastef et M. Sonko, et par des troubles qui ont donné lieu à des dizaines de morts et des centaines d’arrestations.

Lire aussi :  Ixes jeux de la Francophonie/Basketball : la RDC et le Sénégal sur un nuage, le Liban domine la Roumanie

 

Le nouveau ministre de la Justice, Ousmane Diagne, est un ancien procureur général à la Cour d’appel de Dakar. Sa nomination à la Cour suprême en 2023 avait été présentée comme une sanction par la presse parce qu’il aurait donné suite à une plainte de M. Sonko dans l’une des différentes affaires judiciaires dans lesquelles ce dernier a été mis en cause et dont l’une a conduit à l’invalidation de sa candidature à la présidentielle de 2024.

 

Le président Faye, second de M. Sonko au Pastef, l’a remplacé à l’élection. M. Sonko a énoncé vendredi comme priorités de son gouvernement, la jeunesse et l’emploi des jeunes et des femmes, la lutte contre la cherté de la vie, la justice et la protection des droits humains ainsi que « la reddition des comptes », la « souveraineté économique » et le développement, la consolidation de l’unité nationale et le renforcement de la sécurité.

 

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

Sur le même thème

Au Malawi, Lazarus Chakwera nomme un nouveau vice-président

Au Malawi, le président Lazarus Chakwera a nommé Michael Usi comme vice-président après la mort de son prédécesseur dans un accident d'avion, a annoncé...

Kenya : un mort dans une manifestation contre les nouvelles taxes

Jeudi 20 juin, un manifestant a été tué lors d’une manifestation contre le projet de budget du gouvernement prévoyant d’instaurer de nouvelles taxes, selon...

Burkina Faso : «…On ne recule pas, on n’abandonne pas» (Ibrahim Traoré)

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, se montre rassurant deux après que l’armée a démenti toute « mutinerie » dans des...

Burkina Faso : conseil des ministres à Ouagadougou en présence du capitaine Traoré

Ce jeudi 20 juin, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, a présidé un conseil des ministres à Ouagadougou, selon la présidence, deux...

Sénégal-France : Bassirou Diomaye et Emmanuel Macron, un déjeuner pour faire connaissance

En séjour à Paris où il participe au Forum mondial pour la souveraineté et l’innovation vaccinales ce jeudi 20 juin, le président Bassirou Diomaye...