Sénégal/ Report de l’élection présidentielle : Macky Sall sur la défensive

Alors que des protestations ont éclaté à travers le pays vendredi et occasionné trois morts au Sénégal, le président Macky Sall continue à défendre sa décision de reporter l’élection présidentielle. C’était dans un entretien accordé à AP, vendredi.

Le chef de l’État sénégalais a nié vouloir s’accrocher au pouvoir. «Je ne cherche absolument rien sauf à laisser un pays en paix et en stabilité», a-t-il déclaré. «Je suis complètement prêt à passer le relais. J’ai toujours été programmé pour cela.»

«Je ne veux pas laisser derrière moi un pays qui plongera immédiatement dans de grandes difficultés», a indiqué le Président. «Je dis maintenant que je vais travailler pour l’apaisement, pour des conditions qui permettront au pays d’être paisible… Tenons tous des discussions inclusives avant d’aller aux élections», a-t-il dit.

Lors de sa première interview depuis l’annonce du report, M. Sall a balayé les allégations selon lesquelles la décision était anticonstitutionnelle et qu’il avait créé une crise constitutionnelle, affirmant que le pays avait besoin de plus de temps pour résoudre les controverses concernant la disqualification de certains candidats et un conflit entre les pouvoirs judiciaire et législatif.

Le Conseil Constitutionnel devrait statuer dans environ une semaine pour savoir s’il est d’accord avec la conclusion du Parlement. Cependant, Macky Sall n’a pas voulu dire s’il accepterait la décision de la cour si elle rejetait le report.

«Il est trop tôt pour moi de considérer cette perspective… Quand la décision sera prise, je pourrai dire ce que je ferai», a-t-il ajouté.

Le président Macky Sall a enfin appelé la communauté internationale à faire preuve de retenue et de compréhension alors que le Sénégal traverse une période difficile.

«Pendant les périodes de fragilité, nous devons être prudents… Le pays doit naviguer cette étape de transition électorale avec une lucidité et tranquillité complètes, afin que le pays continue d’avancer», affirme-t-il.

Ephra Kimuana

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

La Cédéao lève des sanctions imposées au Niger

Ce samedi 24 février, la Communauté économique des Etats ouest-africains a levé avec « effet immédiat » des sanctions imposées au Niger depuis le coup d’Etat...

Au Tchad, plus de 10 000 victimes de Hissène Habré commencent à recevoir des indemnisations

Vendredi 23 février, les premières indemnisations ont commencé à être versées aux victimes du régime d'Hissène Habré au Tchad. Après des discussions avec les...

Rwanda: les députés entérinent un projet de loi sur l’accord migratoire avec le Royaume-Uni

Au Rwanda, une majorité absolue de députés ont approuvé un projet de loi, ratifiant un accord migratoire entre le Rwanda et le Royaume-Uni vendredi...

Elections en Afrique du Sud : l’ANC lance sa campagne électorale

Ce samedi 24 février, le Congrès national africain (ANC), parti présidentiel, a lancé sa campagne électorale pour les élections du 29 mai.   Au pouvoir depuis l'avènement...

En Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara gracie 51 prisonniers après la CAN

Après l’euphorie de la victoire des Eléphants de la Côte d’Ivoire à la CAN, le président Alassane Ouattara a gracié cinquante-un prisonniers, civils et...