Soudan : au moins 25 personnes meurent dans le naufrage d’un bateau dans l’État du Sennar

Au moins vingt-cinq personnes sont mortes dans le naufrage de l’embarcation d’un bateau dans le Nil Bleu dans l’Etat du Sennar, dans le sud-est du Soudan, a annoncé un groupe pro-démocratie jeudi 4 juillet.

 

Il indique que ces personnes tentaient de fuir les combats opposant les forces paramilitaires et l’armée dans le sud-est du Soudan. D’après cette source, elles ont péri en tentant de fuir face à l’avancée récente des paramilitaires dans la région.

 

Selon le Bureau des affaires humanitaires des Nations Unies (Ocha), plus de 55 000 personnes ont fui la ville de Sinja, capitale du Sennar. C’est le lieu où plus d’un demi-million de personnes s’étaient réfugiées pour échapper à la guerre.

Lire aussi :  Combats à Khartoum : le Nigeria va évacuer près de 3000 ressortissants du Soudan

 

Cette annonce est intervenue deux jours auparavant que les FSR avaient annoncé avoir pris le contrôle d’une base stratégique de l’armée à Sinja, entraînant une crise humanitaire majeure avec la fuite de nombreux villageois à bord de petites embarcations en bois sur le Nil.

 

Les Nations unies ont indiqué que la plupart ont convergé vers Gedaref, qui accueille déjà plus de 600 000 déplacés. Depuis avril 2023, une guerre oppose l’armée, dirigée par le général Abdel Fattah al-Burhane, aux FSR de son ex-adjoint devenu rival, le général Mohamed Hamdane Daglo au Soudan. Depuis quatorze mois, ce conflit au Soudan a fait des dizaines de milliers de morts et provoqué le déplacement de plus de neuf millions de Soudanais.

Lire aussi :  Barrage du Nil : la Tunisie appelle les trois États à reprendre les négociations  

 

Si les deux camps ont été accusés de crimes de guerre pour avoir visé délibérément des civils et bloqué l’aide humanitaire, ce nouveau drame survient au moment où les paramilitaires des Forces de soutien rapide (FSR), en guerre contre l’armée, ont réalisé une percée significative depuis fin juin dans cette vaste région du Soudan, au prix de violents combats.

 

Entre-temps, les autorités locales de l’Etat de Gedaref ont estimé jeudi à 120.000 le nombre de personnes déplacées arrivées récemment à Gedaref. Il s’agit d’un Etat voisin du Sennar relativement épargné par les violences. Parmi elles, 90 000 ont été officiellement enregistrées, rapporte la même source.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

En Somalie, les combattants shebab essuient des pertes lourdes à Jubbaland

Alors qu’ils tentaient de prendre le contrôle des bases militaires à Kismayo, ville portuaire située dans l’Etat du Jibbland, Sud de la Somalie, les...

En RCA, l’ONU appelle les autorités à garantir le respect des droits humains dans les prisons

Jeudi 18 juillet, l'Organisation des Nations unies a appelé les autorités à mettre en place des mesures urgentes pour garantir le respect des droits...

RDC/Ituri : quatre civils échappent entre les mains des ADF à Mambasa

Kidnappés, quatre civils ont réussi à s’échapper de mains des combattants présumés des rebelles ADF, affiliés à l’Etat islamique (EI), dans le territoire de...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

Niger : au moins sept morts dans une attaque d’hommes armés

Des hommes armés ont tué près de sept civils dans la région de Tillabéri, située dans la zone dite de trois frontières entre le...