Soudan : des affrontements communautaires déchirent le Darfour

Lire aussi

Près de vingt-quatre personnes ont été tuées dans des affrontements tribaux entre des Arabes et non arabes dans la région du Darfour, située à l’ouest du Soudan. C’est ce qu’ont rapporté les sources locales dimanche 05 décembre. Selon une source locale, le conflit est parti d’un différend financier entre deux personnes dans un camp des déplacées à Kreinik.

« Des milices arabes connues sous le nom de janjawid ont attaqué le camp tôt dimanche, incendiant et pillant des propriétés. Au moins trente-cinq personnes ont été blessées », a déclaré Adam Regal, porte-parole de la coordination générale pour les réfugiés et les personnes déplacées au Darfour.

Le mois dernier, un différend foncier entre Arabes et non arabes dans la région de Jjebel Moon a conduit à des affrontements. Ces derniers ont fait au moins dix-sept morts et douze autres blessés. Et dans la province voisine du Darfour méridional, les affrontements tribaux au cours des deux derniers mois ont coûté la vie à près de quarante-cinq personnes dans la ville de Tawila, selon le comité soudanais des médecins.

En 2003, des rebelles de la communauté ethnique d’Afrique centrale et subsaharienne ont lancé une insurrection dans la région du Darfour. Ils reprochaient le gouvernement dirigé par Omar el-Béchir de les opprimer. Ce conflit a fait près de trois cents mille personnes mortes. Et plus de deux millions de déplacées, selon les sources locales.

Dinho Kazadi

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img