Soudan : le Conseil de sécurité de l’ONU veut appeler à une trêve avant le Ramadan

À quelques jours du début du mois de Ramadan, le Conseil de sécurité des Nations Unies tente d’obtenir une trêve au Soudan, où l’armée et les Forces paramilitaires de soutien rapide s’affrontent.

 

Le projet de résolution appelle toutes les parties à veiller à l’élimination de toute obstruction et à permettre un accès humanitaire complet, rapide, sûr et sans entrave, y compris à travers les frontières et les lignes de front. Il vise aussi à respecter leurs obligations en vertu du droit humanitaire international.

 

Le Conseil de sécurité de l’ONU exhorte tous les pays à s’abstenir de toute ingérence extérieure visant à fomenter des conflits et l’instabilité. Et, surtout, à soutenir les efforts en faveur d’une paix durable. Alors que le mois de jeûne musulman du Ramadan commence au début de la semaine prochaine, le Conseil négocie un projet de résolution britannique. Selon les diplomates, il pourrait être soumis au vote vendredi.

Lire aussi :  Soudan : les examens scolaires nationaux annulés dans des zones touchées par les combats

 

Pour être adoptée, la résolution du Conseil de sécurité nécessite au moins neuf voix pour et aucun veto des États-Unis, de la Russie, de la Grande-Bretagne, de la Chine ou de la France.

 

Au Soudan, depuis que la guerre a éclaté le 15 avril de l’année dernière. Le Conseil de sécurité n’a publié que trois communiqués de presse condamnant les violences et exprimant son inquiétude. Il a repris ce langage dans une résolution de décembre. Une déclaration qui a mis fin à une mission politique de l’ONU, à la suite d’une demande du ministre soudanais des Affaires étrangères par intérim.

 

Lire aussi :  Guerre au Soudan : tête-à-tête entre al-Sissi et al-Burhane pour discuter de la crise humanitaire en cours

Les observateurs des sanctions de l’ONU ont qualifié de « crédibles » les accusations selon lesquelles les Émirats arabes unis auraient fourni un soutien militaire aux RSF. Mais, les Émirats arabes unis nient avoir apporté un soutien militaire à l’un des partis rivaux du Soudan.

 

Dans un communiqué, les États-Unis affirment que les parties belligérantes ont commis des crimes de guerre. Les RSF et les milices alliées ont aussi commis des crimes contre l’humanité et du nettoyage ethnique.

 

Selon l’ONU, près de vingt-cinq millions de personnes, soit la moitié de la population du Soudan, ont besoin d’aide. Quelque huit millions ont fui leurs foyers. La faim augmente.

Josaphat Mayi

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

…la marmite des esclaves…(Carnet de Christian Gombo)

…pour mieux voir Moanda, cette ville-fleuve, ville-océan, oui Moanda, ville-poisson, ville-crabe, ville-crevette, ô Moanda ville-pétrole, ville-plage, ville-sable, sable mouvant, sable riant, sable coulant, sable...

Sur le même thème

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

Est de la RDC : nouveaux combats entre l’armée et le M23, des morts et des blessés

Des affrontements dans l'est de la RDC entre forces gouvernementales et rebelles du M23 ont repris dans la région de Kanyabayonga, ville stratégique du...

Au Tchad, au moins neuf personnes sont mortes dans l’incendie d’un dépôt de munitions de l’armée

Près de sept personnes ont péri et quarante-six autres blessées dans l’incendie d’un dépôt de munitions dans la nuit de mardi à mercredi 19...

Botswana : Debswana Diamond Company signale un décès dans sa mine de Jwaneng après un accident

Mardi 18 juin, la Debswana Diamond Company du Botswana a, dans un communiqué, signalé un décès dans sa mine de Jwaneng à la suite...

Au Niger, un mouvement rebelle revendique l’attaque du pipeline

Le Front patriotique pour la libération (FPL), rébellion contre la junte militaire, a, dans un communiqué publié lundi 17 juin, revendiqué l’attaque d’une partie...