Tanzanie : plusieurs familles vont quitter la zone de conservation de Ngorongoro

Lire aussi

Plus de 290 familles de la zone de conservation de Ngorongoro se sont inscrites pour déménager dans le village de Msomera dans la région de Tanga, située dans le nord de la Tanzanie. C’est ce qu’ont annoncé les autorités locales ce jeudi 16 juin.  

Selon une source locale, l’exercice a été volontaire et que des procédures ont été mises en place. 

« L’infrastructure est de plus en plus renforcée là-bas, car 103 maisons ont déjà été construites. Et demain, nous commençons la première phase de retrait du bétail, de leurs biens et des résidents eux-mêmes. Nous nous sommes préparés », a déclaré John Mongella, commissaire régional d’Arusha, à la presse locale. 

Les dirigeants maasaïs accusent les autorités locales d’avoir vendu le terrain à un investisseur de Dubaï et leurs avocats menacent de poursuivre le gouvernement tanzanien. Les Maasaïs demandent de réformes, de transparence et de responsabilité de la part du gouvernement. 

Mercredi 15 juin, le Kenya a renforcé la sécurité à la frontière avec la Tanzanie, alors que les personnes expulsées de la zone de conservation de Ngorongoro traversent. 

La zone de conservation de Ngorongoro est la principale destination touristique de la Tanzanie. Elle attire de nombreux visiteurs, investisseurs, groupes de chasse et hôteliers. Tout cela apporte des millions Usd grâce aux frais. Il est situé entre le Serengeti et le Kilimandjaro. 

Ali Maliki 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/Football : vainqueur de la Coupe du Congo, DCMP qualifié à la Coupe de la Confédération

Vainqueur face l’Académie club Rangers en finale de la 57e Coupe du Congo (1-0), le Daring club motema pembe...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img