Tchad : déploiement militaire à N’Djamena après l’élection de Déby

L’armée tchadienne a déployé un important dispositif dans plusieurs quartiers de N’Djamena vendredi, où les habitants ont repris leur quotidien après une nuit de célébrations pour certains, de frustrations pour d’autres, à la proclamation de la victoire du général Mahamat Déby à la présidentielle.

 

Avant même l’annonce des résultats officiels jeudi soir, donnant 61,03% des suffrages au jeune général qui dirigeait une junte militaire depuis trois ans, sa redoutable garde présidentielle, reconnaissable à ses bérets rouges, avait déployé de très nombreux véhicules blindés sur les principaux carrefours de la capitale et sur ses grands axes.

 

Ils étaient présents en nombre plus important voire « inédit » vendredi matin par comparaison même avec d’autres élections dans le passé, selon des journalistes de l’AFP.

 

Jeudi soir, une heure avant les résultats officiels, le Premier ministre de la junte Succès Masra, l’un des candidats ayant affronté lors de la présidentielle de lundi le général Mahamat Idriss Déby Itno, avait affirmé qu’il avait remporté l’élection, que le camp Déby allait falsifier les résultats, et avait appelé ses partisans à se « mobiliser pacifiquement mais fermement ».

Lire aussi :  Présidentielle à Sao Tomé : Carlos Villa Nova et Guilherme Posser s’affrontent au second tour

 

Si autour du siège du parti Les Transformateurs de M. Masra, dans le sud de la capitale, aucun dispositif de sécurité autre que d’ordinaire n’est visible vendredi, la grande majorité des carrefours et des grands axes ailleurs sont quadrillés par un nombre impressionnant de véhicule blindés et de bérets rouges lourdement armés, rapportent des journalistes de l’AFP.

 

Mais le calme règne partout en ville, avant la grande prière musulmane du vendredi, et la population a repris ses activités normales, en dehors de la plupart des écoles, collèges et lycées qui sont restés fermés.

 

Dans la nuit, des militaires, des policiers mais aussi des quidams avaient tiré de manière effrénée durant des heures des rafales d’armes automatique en l’air pour célébrer la victoire de Déby dans les quartiers qui lui sont favorables, et pour dissuader d’éventuels rassemblements dans le quartier du siège des Transformateurs, qui était resté désert.

Lire aussi :  Tchad : Mahamat Déby, encore à la tête du pays pour deux ans

 

Des foules imposantes chantaient et dansaient dans les rues notamment dans le centre autour du palais présidentiel, au beau milieu des rafales d’armes automatiques. Un journaliste de l’AFP a vu au moins deux adolescents blessés par la chute des balles tirées en l’air.

Vendredi matin, certains médias tchadiens en ligne évoquaient des morts et des blessés par ces balles perdues, sans que ces informations soient étayées par des sources officielles ni même des responsables médicaux.

 

AFP/Sahutiafrica

 

Les plus lus

Football/CAF-C1 : Al Ahly-Espérance de Tunis à guichets fermés

La Finale retour de la ligue africaine des champions de la Caf entre Al Ahly d'Égypte et l'Espérance Sportive de Tunis, prévue au Caire,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Elections en RDC : quel rôle joue le conseiller communal ?

Ce mercredi 20 décembre, les Congolais sont appelés à élire un chef de l’Etat, des députés nationaux et provinciaux ainsi que les conseillers communaux...

Sur le même thème

Afrique du Sud : dernier meeting de l’ANC dans un contexte incertain

L'ANC, au pouvoir en Afrique du Sud depuis trente ans mais fragilisé en amont des législatives mercredi, a tenté de rallier samedi les indécis,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Les problèmes de migration et d’infrastructures alimentent la désinformation des sondages en Afrique du Sud

Les propagandistes et les escrocs exploitent la xénophobie et la colère suscitée par les infrastructures défaillantes pour déclencher une vague de désinformation à l'approche...

Tchad : Allamaye Halina, Premier ministre désigné

Au Tchad, l’ambassadeur Allamaye Halina a été nommé Premier ministre jeudi 23 mai, quelques heures après la cérémonie d’investiture du président Mahamat Idriss Déby.   Cette...