Tchad: Situation tendue autour de la résidence de l’opposant Yaya Dillo

Des sources locales tchadiennes confirment que la mère de l’opposant tchadien Yaya Dillo, candidat à la présidentielle est morte dimanche matin, touchée par balles lorsque des forces de sécurité ont tiré sur la résidence de l’opposant. Dimanche matin, Yaya Dillo a indiqué que son domicile a été attaqué par «les gens de la garde rapprochée du président Déby… Ils ont tué ma mère, mon fils et trois de mes parents». La mère de l’opposant a été enterrée.

Selon l’opposant Yaya Dillo, c’est « une unité de la garde présidentielle dirigée par le fils du président Idriss Déby qui a mené l’attaque contre sa résidence ». L’affirmation est confirmée par des membres de la Convention tchadienne des droits de l’homme qui se sont rendus sur place.

Lire aussi :  Tchad : N'Djamena fait face aux pluies d'inondations

Du côté du pouvoir tchadien, c’est une autre version. Déjà,  Cherif Mahamat Zène, ministre tchadien de la Communication et porte-parole du gouvernement réfute toutes les accusations de l’opposant. Il indique que la police s’est présentée au domicile de Yaya Dillo, pour exécuter deux mandats d’amener devant la justice. « Il ne s’agit pas d’une attaque armée du domicile d’un opposant, mais d’un refus (de sa part) de répondre à deux mandats judiciaires», précise le Porte-parole du gouvernement tchadien. 

L’opposant déclare que le pouvoir en place voudrait attenter à sa vie pour l’empêcher de se présenter à la présidentielle d’avril prochain contre le président Déby. 

Alimasi Kambale

Les plus lus

Nigeria : près de sept morts dans l’attaque d’hommes armés dans l’Etat de Katsina

Des hommes armés, appartenant à une communauté, ont tué au moins sept personnes dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria, dans la...

Egypte : le gouvernement plonge les coupures d’électricité quotidiennes à trois heures

En Egypte, le gouvernement a plongé les coupures d'électricité quotidiennes à trois heures dimanche et lundi, en réponse à une augmentation de la consommation...

RDC : Didier Budimbu et l’ambition de redorer l’image du stade des Martyrs

Après une visite au stade des Martyrs de la pentecôte à Kinshasa, capitale congolaise, Didier Budimbu, ministre congolais des Sports, veut « redorer son...

Football : la CAF dévoile les dates officielles de la CAN 2025

Vendredi 21 juin soir, la Confédération Africaine de Football (CAF) a, dans un communiqué, dévoilé les dates officielles de la prochaine édition de la...

RDC/Exetat 2024 : les finalistes confiants après le premier jour

Après le lancement des épreuves de session ordinaire des examens d'État édition 2023-2024 lundi 24 juin, les finalistes du secondaire affirment être confiants.   Kinshasa, capitale...

Sur le même thème

Au Kenya, les manifestants maintiennent la pression à Nairobi 

Drapeaux, sifflets et vuvuzelas contre balles en caoutchouc, gaz lacrymogène et canons à eau : la police tentait mardi de disperser mardi le rassemblement...

Présidentielle au Rwanda : l’heure est à la conquête des électeurs

Au Rwanda, où le président Paul Kagame, au pouvoir depuis 24 ans et grand favori de la présidentielle, brigue un quatrième mandat, la campagne...

Au Kenya, le président William Ruto prêt à un dialogue avec la jeunesse en colère

Alors que les manifestants maintiennent la pression contre un projet de nouvelles taxes, le président William Ruto affirme être ouvert avec la jeunesse kényane...

RDC : l’opposition divisée autour de la désignation de son porte-parole ?

Alors que les tractations sont en cours pour désigner son porte-parole, l’opposition congolaise ne parle pas le même langage sur cette question. Pourquoi ?   Si Martin...

Au Malawi, Lazarus Chakwera nomme un nouveau vice-président

Au Malawi, le président Lazarus Chakwera a nommé Michael Usi comme vice-président après la mort de son prédécesseur dans un accident d'avion, a annoncé...