Tunisie : la grève générale paralyse les activités du secteur public

Lire aussi

Ce jeudi 16 juin, les travailleurs du secteur public ont observé une grève générale dans les établissements et entreprises publiques. C’est suite à l’échec de réconciliation du lundi 13 juin entre le gouvernement tunisien et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT). 

Selon les médias locaux, les employés de l’Office de l’aviation civile et des aéroports sont parmi les premiers à observer la grève aux aéroports. Et que les trafics ferroviaire et routier ont été bloqués dans les quatre coins du pays. Mais aussi Les télécoms, les services postaux, les régies publiques de gaz, d’électricité et d’eau. 

A cause de la grève générale décrétée, les épreuves de la session de contrôle pour les étudiants dans les différents établissements de l’enseignement supérieur ont été reportées dans 159 établissements publics. Mais les épreuves se dérouleront demain vendredi 17 juin, assure l’Union générale des étudiants de Tunisie (UGET). 

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi affirme que la grève a été une réussite. « C’est un rendez-vous historique pour les travailleurs malgré la campagne de dénigrement menée par les milices et les mercenaires », a-t-il dit. 

En vertu du préavis de grève, la centrale syndicale a appelé à l’annulation de la contribution solidaire de 1% au profit des caisses sociales et la poursuite des négociations sur le statut général des agents des entreprises et établissements publics. Mais également de la réforme des établissements ainsi que d’entreprises publiques. 

Ali Maliki 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

CAN Maroc 2022 (F) : les Lionnes de l’Atlas et de la Teranga en quarts de finale

Mardi 5 juillet, le Maroc et le Sénégal se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img