Violences électorales, la Guinée coupée du monde

Lire aussi

Alpha Conde élu président de la Guinée au premier tour pour un troisième mandat. Selon les résultats préliminaires de la quasi totalité des bureaux de vote en Guinée, le président sortant, Alpha Condé récolte plus de 2,4 millions de suffrage contre 1,2 millions pour Cellou Dalein Diallo.

Des résultats qui ont embrasé le pays. Dans les quartiers favorables à l’opposition, des jeunes sont descendus dans les rues pour manifester.  A Conakry et dans le pays, la connexion internet est coupée depuis vendredi 23 octobre et les communications téléphoniques ne passent pas.

Quelques heures avant la montée de la tension dans le pays, nos contacts sur place avaient confié que la situation reste tendue.

L’opposition conteste les résultats proclamés par la Commission électorale nationale indépendante. Résultats qualifiés de fraude électorale par l’opposition qui promet de saisir la justice. Les résultats préliminaires complets doivent être proclamés par la Ceni et validés par la Cour constitutionnelle.

Pour Farafina Wamy, une internaute, «… l’armée guinéenne est réquisitionner pour violenter les manifestants. Alpha Condé dit avoir remporté les élections face au candidat de l’opposition Cellou Dalein Diallo! Honte à l’Afrique!».

Depuis le début des violences, les organisations des droits humains avancent un bilan provisoire de 9 morts, bilan non confirmé par les sources officielles.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : des artistes immortalisent les 108 filles disparues de Chibok

Les visages de 108 jeunes filles nigérianes, portées disparues huit ans après leur enlèvement par des insurgés islamistes, ont...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img