Covid-19: Le point de la pandémie en Afrique

Lire aussi

Face à la hausse du nombre de cas de la covid-19, certains pays africains ont opté pour la vaccination. Il y a notamment l’Égypte, le Maroc, le Sénégal, le Kenya, l’Algérie, l’Afrique du Sud…

En Égypte, la vaccination commence en janvier 2021. Hala Zayed, ministre égyptienne de la santé, avait annoncé l’arrivée des premiers lots de vaccins Sinopharm offert par les Emirats arabes unis sont déjà arrivés depuis jeudi 10 décembre 2020. 

Algérie et le Maroc sont deux autres pays du Maghreb à avoir opté pour la vaccination. Suite aux résultats en demi-teinte du traitement à l’hydroxychloroquine, l’Algérie a décidé de la vaccination. Le gouvernement algérien a choisi le vaccin britannique Astrazenaca et la campagne de vaccination est prévue pour janvier 2021. 

Au Maroc, une vaccination contre la covid-19 a été annoncée par les autorités. La campagne de vaccination contre le coronavirus couplée à celle contre la grippe débute en janvier prochain. En plus de la vaccination, le Maroc a aussi instauré un couvre-feu qui va de 21h à 6h, pour une durée de 3 semaines. 

Les restaurants sont fermés. Il est aussi interdit tout rassemblant beaucoup de personne dans le pays. 

Le Togo, la République Démocratique du Congo, le Niger et le Congo Brazzaville ont aussi opté pour le couvre-feu pour limiter la propagation de la pandémie. 

Au Togo, le couvre-feu de 22h à 05h décidé depuis le 20 décembre va jusqu’au 3 janvier. Mais pour la fête de la Saint-Sylvestre, le couvre-feu ira de 23H à 05H.

En République Démocratique du Congo, les autorités ont instauré le couvre-feu depuis le 18 décembre dernier pour une durée de deux semaines. Aucune déclaration sur la vaccination contre la covid-19 n’a été faite. Le pays a enregistré 16763 cas covid-19 et 573 décès depuis le début de la pandémie dans le pays, selon le rapport du comité multiséctoriel de la lutte contre la pandémie, 26 décembre 2020.

En République du Congo, aucune déclaration des gouvernants sur la vaccination. Le total confinement a été observé le 25 décembre comme l’avait annoncé Thierry Moungalla, ministre de la communication. Un autre confinement est prévu pour le 1er janvier 2021. Brazzaville et Pointe noire, deux principales villes du pays, vivent sous le couvre-feu depuis le 31 mars 2020. 

Madagascar a refusé la vaccination. La Grande île table sur son traitement à base de plante le Covid-Organic. 

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Libye/Pétrole : vers la reprise des activités d’entreprises étrangères ?

En Libye, les entreprises étrangères actives dans le secteur des hydrocarbures sont appelées à reprendre leurs opérations d’exploitation et...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img