Modeste Bakwanamaha déplore l’attaque des ADF contre la prison de Beni

Lire aussi

Les combattants armés ADF (Forces démocratiques alliés) ont attaqué mardi 20 octobre, la prison centrale de Kangbadi à Béni, province du Nord-Kivu.

Joint par Sahutiafrica, Modeste Bakwanamaha, maire adjoint de la ville de Beni, a déploré cette attaque qui se produit dans une ville souvent victimes des attaques des rebelles ADF.

Lors de l’attaque de la prison, plus de 1000 détenus, parmi eux, des rebelles ont réussi à s’évader.

Le maire adjoint de la ville de Beni, soutient  que les combattants armés ADF (Forces démocratiques alliés) “usent généralement de la force” pour libérer les prisonniers n’ayant aucun lien avec eux. Après la libération, les ex-prisonniers sont recrutés pour renforcer les rangs des rebelles.

Modeste Bakwanamaha, appelle la population à collaborer avec les forces de l’ordre pour dénoncer les auteurs de l’évasion et les personnes évadées.

Les affrontements entre les ADF et les forces de police ont fait 2 morts et 1455 détenus évadés. 14 d’entre d’entre-eux ont déjà été rattrapés par la police.

Benoît Kazim

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Acquitté par la CPI, Charles Blé Goudé est rentré en Côte d’Ivoire

Ce samedi 26 novembre, Charles Blé Goudé, pilier du régime de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, est rentré dans son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img