RDC : au moins cinq civils tués dans une attaque d’hommes armés à Beni

Lire aussi

Près de cinq personnes ont été tuées et cinq autres blessées dans une nouvelle attaque des rebelles ADF près d’Oicha en territoire de Beni, Est de la RDC, ont confié des sources locales à Sahutiafrica mercredi 15 juin.

Deux enfants figures parmi les victimes. Selon les sources, les assaillants ont incendié dix maisons et motos, mais aussi ont emporté une somme d’argent importante. Après cette attaque, l’armée annonce avoir neutralisé neuf combattants ADF à Bilimani, près d’Oïcha toujours en territoire de Beni.

« Ils sont vénus vers ouest de Kithevya où ils avaient même tendu une embuscade aux civils, qui revenaient de l’enterrement des civils tués le lundi dernier. Nous avons commencé à entendre des coups de balles avant de fuir dans la brousse pour être à l’abri », raconte un rescapé à Sahutiafrica.

Cette nouvelle attaque a provoqué la psychose au sein des populations. Plus d’un an après l’instauration de l’état de siège, la situation sécuritaire reste instable à Beni où des hommes armés sont actifs. Et continuent de tuer, kidnapper et incendier des maisons.

Depuis Beni, Augustin Sikwaya

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img