CAC-Forum: “la culture est un moteur de développement économique comme d’autres secteurs”

Lire aussi

Le Collectif des Artistes et des Culturels(CAC), en partenariat avec le Ministère de la Culture et des arts ont lancé le Forum biennale sur le développement par la culture et les arts au musée nationale de la RDC, lundi 19 octobre à Kinshasa.

“La culture c’est l’ensemble des valeurs culturelles et des valeurs artistiques qui font parties des éléments qui peuvent participer au développement durable d’un pays. Il est temps d’y songer. Avec la culture, nous pouvons aussi relever l’économie de ce pays”, a déclaré Paul Ngoie Leperc, coordonnateur du CAC à sahutiafrica.net.

Pour cette deuxième édition, cinq jours des réflexions avec les experts en domaine de la culture et des arts, sur notamment le statut des artistes et sur comment organiser la gestion de droits d’auteurs des artistes”. Ces deux questions se posent avec acuité dans le secteur culturel rd-congolais.

Objectif du Forum

“Nous avons plusieurs objectifs à la finalité de ce forum. Au delà du statut des artistes, nous allons mettre à jours un projet de politique culturelle à proposer au ministère des arts” a expliqué Paul Ngoie Leperc.

L’artiste comédien Rock Bokabe, connu sous le nom « Bodo », a martelé sur les bénéfices que l’état peut encaisser s’il organise le secteur de la culture.

Forum CAC (@sahutiafrica)

“L’organisation d’un événement culturel, fait appel aux artistes étrangers, qui vont payer le visa, billets de spectacles, hôtels. Toutes ces recettes iront à la caisse de l’Etat. Au moment du festival, avec toute les activités économiques qui vont se développer autour, c’est l’économie du pays qui bouge. C’est pourquoi, nous disons si nous encadrons ce secteur, ça peut générer des recettes, non seulement pour l’Etat, mais aussi, cela va permettre aux acteurs culturels de vivre de leurs métiers”, a détaillé Bodo.

Pour Jean Marc Chategne, ambassadeur de l’Union européenne, les artistes congolais sont comme “des miroirs et des ambassadeurs de la République Démocratique du Congo”.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Nigeria : des artistes immortalisent les 108 filles disparues de Chibok

Les visages de 108 jeunes filles nigérianes, portées disparues huit ans après leur enlèvement par des insurgés islamistes, ont...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img